Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא

Entendu sur « C à dire »: les Israéliens devraient aussi se révolter et marcher sur la Knesset

27 Février 2011 , Rédigé par mordeh'ai Publié dans #Point de vue

 

Par Arié Lévy

http://www.geopolitiquebiblique.com/

 

Vu et entendu dans C à dire, sur France 5, un invité à l’accent moyen-oriental prononcé, plutôt enflammé par la cascade des révolutions dans le monde arabe suggérer :« Après les Tunisiens, les Égyptiens et les Libyens, les Israéliens devraient aussi se révolter, marcher sur la Knesset et se débarrasser de ce régime de Droite , ainsi nous serons tous frères ». Je cite de mémoire.

 

C’est une idée intéressante à laquelle, j’avoue, ne pas avoir pensé. L’expert invité oubliait toutefois de préciser que ce gouvernement israélien de Droite, comme il le qualifie, est en fait une coalition de Partis et qu’il a été élu par une très large majorité de citoyens, et, démocratiquement qui plus est. Alors, je ne vois pas trop qui marcherait sur Jérusalem. Méretz, Shalom Ahshav ?

 

Ce qui est intéressant toutefois dans les propos de l’expert invité, c’est qu’en fait, il associe les Israéliens aux Arabes. C’est normal; ils habitent dans la même région, et devraient par conséquent posséder les mêmes pulsions et adopter les mêmes comportements. Sur certains aspects il n’a pas totalement tort, car le soleil tape sur la tête avec la même intensité sous ces cieux surchauffés. La question est justement de savoir comment garder son cerveau en état de fonctionnement optimal même si le soleil cogne dru.

 

Ceux qui l’ont parfaitement compris et gardent la tête froide, ce sont les Iraniens qui jubilent de ces convulsions orientales. Ils exploitent toutes les faiblesses arabes, engrangent des milliards de dollars supplémentaires car le prix du brut augmente et ils ne craignent personne qui fasse sauter leurs propres installations. Ils donnent même des coups de mains discrets au Bahrein et en Irak (à Baiji, plus exactement), et ailleurs; objectif: paralyser l’extraction et la distribution du pétrole et créer la pénurie qui paralysera l’Occident.

 

Les installations de gaz égyptiennes dans le Sinaï qui ont sauté, ne permettent plus d’acheminer du gaz en Israël et en Jordanie et, cerise sur le gâteau, des manifestations commencent à s’organiser en Arabie-Saoudite autour de Jeddah par une organisation appelée Jeddah Youth for Change. Précisons que le prince héritier d’Arabie-Saoudite Abdallah Ben Abdelaziz a 81 et n’est pas en grande forme. Alors c’est peut-être son tour?

 

A travers le monde on se livre au petit jeu de devinettes: « qui va y passer maintenant », sans comprendre que le très grand perdant de ce jeu de massacre sera l’Occident. Quand le litre d’essence va commencer à flirter avec la barre des 3 Euros, nous verrons bien si l’enthousiasme à la cause de la révolution arabe sera aussi vif.

 

Quant à Israël, Monsieur l’expert de C à dire, laissez le à part et ne l’associez pas aux Etats qui l’environnent; il n’a aucun point commun avec eux et aucun Israélien ne marchera sur la Knesset ; on a attendu deux mille ans pour en avoir une. Il saura mieux se protéger que la France des catastrophes à venir. Et puis, il y aura dans le monde arabe à venir des gens raisonnables qui seront enfin ravis de faire des affaires avec l’Etat sioniste qui, contrairement à ce que l’on dit, n’est ni arrogant, ni impérialiste.

 

Il serait enfin judicieux d’inviter sur les plateaux de télévision des experts qui émettent un avis différent, mais l’heure du non-politiquement correct n’est pas encore arrivée dans notre douce France.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :