Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא

En finir avec le Pacifisme

11 Août 2010 , Rédigé par mordeh'ai Publié dans #Politique

par Nessim Cohen-Tanugi

Le Lien / Israel Diaspora

11/08/2010

Voici que Sarkozy s’agite pour relancer la paix avec la Syrie en demandant à Israël de payer comptant le Golan pour recevoir la paix à crédit. Et le pire est qu’il y a des Israéliens assez naïfs ou stupides pour écouter ces sornettes. Il serait temps, grand temps de réagir et de rappeler quelques vérités incontournables.

Le pacifisme, est devenu une maladie israélienne contagieuse qui atteint même de hauts responsables – ou plutôt irresponsables – qui nous gouvernent.

Ils abusent et nous abusent au nom d’impératifs éthiques qui, quoi qu’ils en disent, ne nous obligent nullement à risquer nos vies et notre Etat, ni à renoncer à nos valeurs. Quant à leurs arguments, ils sont fondés sur l’espoir que tout ira mieux si on les écoutait et pire si on ne les écoutait pas. Bref, dans les deux cas, des promesses toujours démenties par la réalité.

 S’il existe un pacifisme kasher, il concerne quasi exclusivement les relations interpersonnelles. La tradition rabbinique (qui porte l’accent sur l’éthique individuelle) met la paix au dessus de presque tout. Mais il s’agit de la paix entre les individus, à la manière de l’exemplaire Aaron. La dissension, en effet, mine la vie collective et peut la détruire : c’est pourquoi la haine entre Juifs était fortement condamnée car la dissension détruit les valeurs juives fondamentales dont l’une des toutes premières, « Tu aimeras on prochain comme toi-même » (Lév. 18,19).

Au delà de ces relations interindividuelles le problème de la paix devient complexe entre peuples et nations et exigerait une étude hors du cadre présent. Mais d’ores et déjà le terme de pacifisme, comme tous les « ismes » répand une odeur d’idolâtrie.

(Lire la suite...)

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :