Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא

Des arabes demandent à ce que Jérusalem reste la capitale indivisible d’Israël

30 Mai 2011 , Rédigé par mordeh'ai Publié dans #Société

Rédigé par Elinor Cohen-Aouat

jssnews.com/

May 30th, 2011 .

 

 

Le Comité des Affaires Intérieures de la Knesset a entendu ce matin des Arabes de Jérusalem qui ne veulent pas tomber sous le contrôle de l’Autorité palestinienne. La session spéciale portait donc sur la politique israélienne dans les quartiers de l’est et du nord de Jérusalem.

 

Plusieurs membres de la Knesset ont réclamé un débat pour faire lumière du contrôle qu’Israël pourrait laisser à l’Autorité Palestinienne sur certains bourgs de la capitale juive. « Les signes de la souveraineté israélienne disparaissent dans certaines parties de Jérusalem qui sont derrière la barrière de sécurité », explique Aryeh Eldad. « Pire, des éléments hostiles s’emparent de ces quartiers. »

 

« Cette impuissance délibérée conduit à la division de facto de Jérusalem », continue le député, « ce qui est en contraste direct avec la politique officielle du gouvernement d’Israël – et qui va à l’encontre la volonté de la plupart des citoyens israéliens dans ces quartiers. »

 

Aryeh King, un milliardaire juif qui vit dans ces zones et qui rachète des maisons à des Palestiniens pour les louer à des Juifs d’Israël, a déclaré que « de nombreux Arabes dans ces quartiers détestent Israël. Certains d’entre eux, des policiers par exemple, font la circulation un drapeau palestinien sur la poche. »

« Aujourd’hui, certains Arabes ont accepté de venir témoigner ici. Oui, c’est dangereux pour eux, mais ils voient que ce qui se passe mènera directement leurs enfants et petits-enfants dans une serre terroriste. Ils ont été placés dans un ghetto où un régime  souhaite les contrôler. Qui aurait pu accepter de vivre comme ça ? » Explique King.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :