Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא

Création d’un nouveau spécimen de Juif: « le peut-être Juif ou peut- être pas »

22 Février 2011 , Rédigé par mordeh'ai Publié dans #Société

Par Arié Lévy

http://www.geopolitiquebiblique.com/

 21/02/2011

 

On l’a échappé belle; la manifestation monstre programmée par les Harédim (ultra religieux) ashkenazes a été annulée, ou peut-être seulement reportée. Cette manifestation avait pour but de protester contre la décision rabbinique (Psak Halakha) prononcée par le rav Ovadia Yosef qui autorisait les conversions effectuées dans le cadre de l’armée. Pour empêcher la manif, et contenter les Ashkénazes, le rav a dû faire marche arrière et apporter une précision d’importance: la conversion n’est valable qu’à la condition que le fraîchement « converti » était totalement sincère au moment de la conversion. Autrement dit qu’il devait s’engager en esprit et dans les faits à respecter scrupuleusement la Loi. S’il sévère par la suite que le converti a abusé les convertisseurs, il sera considéré comme un Yéoudi Moumar, soit un Juif qui s’est converti à une autre religion.

Cela crée dans les faits en Israël un nouveau spécimen de Juif « peut être Juif ou peut être pas » et implique que les convertis, dans le cadre militaire, devront vivre dans la peur permanente que leur conversion au Judaïsme ne soit pas reconnue au moment où ils voudront convoler en justes noces, selon la Loi de Moïse et d’Israël.

 Je place cette information en parallèle avec la déclaration du Géneral Yaïr Navé, Adjoint au Chef d’Etat-Major, l’un des premiers généraux israéliens à porter la Kippa tricotée, qui déclare: « Les événements qui agitent le monde arabe est ordonné par une Main La Haut.

L’armée israélienne a besoin plus que jamais d’avoir foi en D., d’avantage que dans les les avions et dans les tanks. TSAHAL est une armée de Croyants » J’ai le sentiment que les Israéliens non juifs qui rejoignent Tsahal et qui font la démarche de se convertir au Judaïsme font partie de cette armée de Croyants dont parle le général Navé.

Leur implication dans la pratique des Mitsvot est une démarche personnelle qui n’autorise personne à se mêler de leur vie et pis encore à mettre en doute leur conversion, effectuée dans le cadre de leur service militaire. Et certainement pas les Haredim ashkénazes qui mettent un point d’honneur à ne pas envoyer leurs enfants servir dans Tsahal.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :