Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא

Correspondance: Les Etats-Unis poussent Israël à libérer Barghouti

30 Décembre 2011 , Rédigé par mordeh'ai Publié dans #Revue de presse

Par Gavriel Queenann

http://www.israelnationalnews.com/

29/12/2011,

Adaptation Mordeh'aï ©2011

http://malaassot.over-blog.com/

 

L'administration Obama veut qu’Israël libère le multi-terroriste Marwan Barghouti afin qu'il puisse se présenter aux élections. Elle veut en faire le "Roi de Ramallah" 

 

L'administration Obama tente de convaincre Israël de libérer archi-terroriste et meurtrier de masse, Marwan Barghouti.

 

Selon le Hamas cité par le quotidien Al Qods, Washington considère Barghouti comme son candidat préféré pour le Fatah contre le Hamas pour les élections de l'Autorité palestinienne (en mai 2012).

 

"Une délégation américaine de haut niveau a régulièrement discuté avec des responsables à Tel-Aviv la possibilité de libérer Al Barghouti du Fatah pour le conduire contre le Hamas aux prochaines élections", le quotidien n'a pas déterminé, les sources.

 

La Une d’Al-Quds de la correspondance intervient alors que les capitales arabes sont en effervescence avec les informayions que président de l'AP Mahmoud Abbas ne briguera pas un nouveau mandat, et quittera l'Autorité palestinienne. Washington et le Fatah qui sont concernés n'ont personne sur le terrain contre le Hamas.

 

Cependant, les services de sécurité sont largement opposés, à la libération de Barghouti, qui a été condamné à cinq peines à perpétuité pour de nombreux meurtres liés au terrorisme en Israël, car ils disent qu’il est responsable d'au moins 21 autres meurtres en Israël. En effet, même la suggestion que Barghouti pouvait être libéré dans le cadre de l’accord pour libérer 1027 terroristes en échange de Gilad Shalit avait créé une tempête d'indignation dans l'Etat juif.

 

Le Premier ministre Benyamin Netanyahou aurait refusé la requête de Washington de libérer Barghouti, âgé de 52 ans appelé le «Prince de la résistance» à Gaza, en Judée et en Samarie en raison de son rôle central dans les deux Intifadas.

 

Les sources disent que "Netanyahu estime que Barghouti est le ‘clone’ de feu le leader palestinien Yasser Arafat et que la paire était impliquée dans la mort de douzaines d’Israéliens pendant la Seconde Intifada,". Selon des sources sécuritaires, plusieurs responsables israéliens, y compris Binyamin Ben Eliezer, et l’ancien ministre de la défense Amir Peretz, ainsi que de hauts responsables de l'agence de sécurité ne s'opposent pas à libérer Barghouti, disant qu'il s’est «engagé pour la paix." Mais les observateurs notent que la pression de Washington à couronner Barghouti ‘roi de Ramallah’ est que l’administration américaine a la conviction que le Fatah est un parti "laïc modéré" désirant faire la paix et qu’il n’a plus de contact avec les durs de l’OLP.

 

Ces dernières semaines l'OLP a ouvertement proclamé une stratégie basée sur "des efforts continus avec la communauté internationale pour garantir la reconnaissance complète et l'adhésion pleine aux Nations unies, poursuivant ainsi la réconciliation interne et entretenant la résistance populaire."

 

L’OLP a également opté d'introniser le Hamas et ses alliés terroristes de Gaza dans ses rangs comme la hausse dans les sondages menant à la prédiction d’une victoire écrasante en mai, même avec Barghouti dans la course, le Hamas gagnera.

 

Pas plus les idéologies du Fatah que celles du Hamas divergent. La charte de l'OLP continue à clamer une «résistance armée» seul chemin à ' Palestinine indivisible ' ce qui ne laisse aucune place pour l'Etat juif.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :