Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Malaassot - le blog de mordehai - ! ברוך הבא
  • Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא
  • : Défenseur de l'unité et de l'indivisibilité de Jérusalem Juive et capitale de l'Etat d'Israel sans aucun partage
  • Contact

Recherche

8 juin 2010 2 08 /06 /juin /2010 23:33

par Meir Ben-Hayoun 

pour Arutz 7
08/06/2010 

 

La guerre maritime secrète entre Israël, la Turquie et la Bande de Gaza qui a débuté lundi 31 mai lors de la prise de contrôle par Tsahal du navire Marmara s’est aggravée lundi 7 juin. Un groupe de terroristes marin du Hamas a alors échoué dans sa tentative de méga attentat par voix maritime.

 De son côté, la Turquie a déclaré avoir ouvert une enquête pour vérifier si Israël n’est pas derrière l’attentat contre sa base navale.

Il est plus que probable que l’enquête parviendra à la conclusion du coupable tout désigné, à savoir qu’Israël est derrière la résistance kurde, le PKK, qui a perpétré cet attentat contre la base navale d’Iskenderun, non loin de la frontière entre la Turquie et la Syrie. Sept marins turcs ont été tués et six autres blessés.

On rapporte que la Turquie est sur le point d’accuser Israël d’opérer par le truchement d’un tiers des actions terroristes contre le Régime d’Ankara. Cette déclaration est un degré avant la rupture diplomatique totale entre Israël et la Turquie et deux degrés avant la déclaration de guerre entre les deux pays.

Peu après l’arraisonnement du Marmara par les Commandos marin israéliens le 31 mai, les combattants du PKK avaient déjà ouvert le feu en tirant des roquettes de type RPG sur un véhicule militaire transportant des effectifs vers la base d’Iskenderun. C’est la première attaque des hommes du PKK dans cette région de la Turquie, limitrophe de la Syrie.

Peu de personnes en Israël et dans le monde ont remarqué que la région d’Iskenderun est devenue ces derniers mois, une zone d’importance majeure dans le conflit entre Israël, la Turquie, la Syrie, le Hamas et le Hezbollah.

Pendant le mois de mai, les Turcs ont transféré et déployé des batteries de missiles anti aériens dans le secteur d’Iskenderun dans le dessein d’empêcher des avions de chasse israéliens de surgir depuis l’Est de la Méditerranée pour engager des objectifs en Syrie et au Liban. C’est la première fois que la Turquie déploie ses systèmes de défense pour couvrir la Syrie et le Hezbollah.

Concernant l’enquête turque sur l’attentat du PKK, elle a été annoncée dimanche 6 juin par le ministre turc de l’Intérieur Besir Atalay. Ce dernier a déclaré: « Nous travaillons dur pour faire la lumière sur ce qui s’est passé à Iskenderun ». Des journalistes de premier plan ont rapporté dans les médias turcs qu’on vérifie l’implication des services israéliens dans la planification et l’exécution de cette attaque qui, selon les Turcs, a été opérée comme vengeance à l’attaque sur les militaires de Tsahal par des éléments terroristes sur le pont du Marmara.

Dans un autre incident lundi 7 juin, des militaires israéliens de la Marine ont réussi à intercepter des terroristes marins du Hamas en route pour perpétuer une action terroriste. L’équipe de commandos marins israéliens a rencontré dans la rivière de Gaza un groupe de terroristes du Hamas vêtus de combinaisons de plongeurs sous marins. Lors de l’affrontement qui a suivi, les terroristes du Hamas ont été tous tués. On estime de 3 à 5 leur nombre. On Gaza, les sources du Hamas ont fait état de 5 de leurs hommes tués et de 4 disparus.

Il est probable que le Hamas a voulu prouver qu’il était en mesure d’exécuter des attentats terroristes maritimes en réponse à l’activité de la Marine israélienne à stopper les flottilles pour Gaza.

 

Partager cet article

Repost 0
mordeh'ai - dans Politique