Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא

Combattre les flottilles autrement

6 Juin 2011 , Rédigé par mordeh'ai Publié dans #Revue de presse

Par RON FRIEDMAN
06.06.11

Afin d'éviter la venue d'une nouvelle flottille à Gaza, l'organisation Shourat Hadin a menacé de poursuivre toute entreprise offrant ses services aux participants de la flottille.

Dans une lettre envoyée aux assurances et sociétés maritimes, Shourat Hadin, une organisation indépendante, a mis en garde toute structure qui pourrait participer à l'organisation d'une flottille ayant pour but de briser le blocus de Gaza, mis en place par Israël. En cas de participation, ces sociétés pourraient s'exposer à des poursuites en provenance des Etats-Unis pour aide à une organisation terroriste, en l'occurrence le Hamas.

"Nous n'avons pas à faire intervenir les soldats israéliens pour stopper la flottille. Il suffit d'avoir un peu de courage et de faire preuve d'imagination", a affirmé la directrice de Shurat Hadin, Nitsana Darshan-Leitner.

Elle ajoute que son association a récemment pris contact avec la compagnie de satellite Inmarsat - la seule capable de fournir les communications et les services de navigation pour les bateaux naviguant dans la région. Elle lui a notamment demandé de refuser de coopérer avec tout bateau participant à la flottille.

"Nous avons informé cette société que si elle coopérait avec les navires de la flottille, elle violerait la loi de neutralité américaine, qui interdit d'aider un groupe ayant une volonté de s'opposer à l'armée d'un pays", a affirmé Darshan-Leitner. "Depuis qu'Inmarsat a des bureaux aux Etats-Unis, elle est soumise à cette loi".

 

Prévenir plutôt que guérir

Le groupe a également envoyé des lettres aux trente plus grandes compagnies d'assurance maritime mondiales. Shurat Hadin avertit : si elles fournissent leurs services aux bateaux de la flottille, elles s'exposent à des poursuites.
"Chaque bateau qui voyage dans un port international doit bénéficier d'une assurance internationale", explique Darshan-Leitner. "Sans assurance, un navire n'est pas autorisé à naviguer. Et, la plupart du temps, les compagnies d'assurance qui travaillent avec les bateaux utilisés dans la flottille pour Gaza ne savent pas que les passagers embarqués utilisent les navires qu'ils assurent pour briser un blocus maritime et défier de façon violente l'armée israélienne afin de faire entrer des armes à Gaza. Aucune compagnie d'assurance digne de ce nom ne peut prendre la responsabilité d'assurer une telle expédition", poursuit-elle.

"Nous avons commencé à envoyer des lettres afin de prévenir les compagnies d'assurance de nos inquiétudes concernant la flottille de Gaza", poursuit-elle. "Nous leur avons également fait savoir que si elles fournissaient une assurance aux organisateurs (qui tentent manifestement de s'adonner à des activités de contrebande avec des terroristes) elles se compromettaient avec le Hamas et pourraient être tenues responsables de toute action terroriste menée par cette organisation."

Ces mesures ont été prises par Shurat Hadin afin de montrer au gouvernement israélien qu'une autre solution peut être apportée pour prévenir une nouvelle flottille. "Nous ne critiquons pas l'armée, nous pensons simplement que la guerre contre la flottille ne devrait pas être laissée aux seules forces spéciales. Il y a d'autres moyens de lutter et prévenir le danger. La force n'est pas toujours la meilleure solution."

Le groupe a déjà reçu le soutien de la part de Lloyd, la plus grande compagnie d'assurance maritime au monde, qui a affirmé qu'elle n'assurerait pas les bateaux participant à la flottille. Tout comme l'Union internationale des assurances maritimes, qui a affirmé qu'elle enverrait des consignes à ses membres.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :