Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא

Bidonnage du Monde Diplomatique: la base d’Ourim visible à des kms à la ronde est un secret de Polichinelle.

7 Septembre 2010 , Rédigé par mordeh'ai Publié dans #Revue de presse

Israël. Espionnage. 5 September 2010

DB.Copyrights Nanojv

« Ici travaillent des espions israéliens » l’article du Monde diplomatique de septembre prétend annoncer un scoop et porte à la connaissance de ses lecteurs « la base israélienne d’Ourim, l’une des plus grosses stations d’espionnage du monde, cachée du public des décennies durant ». Des révélations éventées qui pourraient prêter à sourire si elles n’émanaient d’une référence de la presse française. Plus grave, l’article lourd de sous-entendus et de clichés vénéneux s’inscrit dans un courant de pensée à la mode associant l’image du Juif- par essence comploteur- au rejet d’Israël. Avec, en figure de proue, quelques riches Etats pétroliers. La police de Dubaï a pu par exemple annoncer, toute honte bue, en début d’année, qu’elle allait désormais procéder à une identification au faciès des visiteurs Juifs (*) dans l’Emirat, le président vénézuélien vient de relancer le mythe séculaire du protocole des sages de Sion et le régime iranien réaffirme à toute occasion la négation de la Shoah pour mieux accabler Israël.

C’est dans ce nuage de miasmes que le monde diplomatique se livre à une violente charge sur le thème d’Israël Etat- Espion (s’inspirant sans doute de Libération qui fanfaronnait il y a trois mois : « Israël : Etat-Pirate »). Faut-il préciser que le dossier du Monde Diplomatique est vide ? (Le Canard Enchaîné avait drolatiquement ouvert la voie il y a quelques semaines sur le thème des stations d’écoutes et de l’espionnage). Passons sur le fait que la station d’Ourim est connue de tous en Israël. Son dôme immaculé caractéristique est visible à des kilomètres à la ronde depuis la nuit des temps, sans que ne plane aucune ambigüité sur ses fonctions de sigint (signal intelligence) et elint (electronic intelligence). On ne voit que cela, par exemple depuis la grande base d’entraînement de Zeelim située à quelques kilomètres, où la moitié d’Israël est déjà passée dans le cadre du service actif ou des périodes de réserves. C’est  donc un secret de Polichinelle absolu dont la divulgation ne vise qu’à abuser les lecteurs étrangers.

Au delà du bidonnage du journaliste néo-zélandais auteur de l’article, le problème tient à la rhétorique sulfureuse portée de bout en bout par le texte. Il n’est question que de surveillance, de clandestinité, d’espionnage, d’écoute, voire de trahison puisqu’on écoute aussi bien les amis que les ennemis, sans parler des sociétés étrangères et même, détail qui tue, des emails en français….

LIRE la suite sur : http://nanojv.com/

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :