Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא

Avigdor Lieberman accuse l'Autorité palestinienne de mener une campagne internationale de diffamation contre Israël

16 Février 2010 , Rédigé par mordeh'ai Publié dans #Politique

15 février 2010
source : journalmetro
JERUSALEM - Le ministre israélien des Affaires étrangères Avigdor Lieberman a accusé lundi l'Autorité palestinienne
d'orchestrer une campagne internationale de diffamation à l'encontre d'Israël et estimé que même si les pourparlers de paix devaient reprendre, ils échoueraient sans doute.

Devant la commission des affaires étrangères et de la défense de la Knesset, le Parlement israélien, Avigdor Lieberman a estimé que le gouvernement du président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas était derrière certaines des plaintes pour crimes de guerre déposées à l'étranger contre de hauts responsables politiques et militaires israéliens.

La plupart des recours sont "financés par l'Autorité palestinienne et initiés par elle", a-t-il affirmé.
Par ailleurs, l'ultranationaliste Lieberman a dit douter de la sincérité des Palestiniens quant au processus de paix.
"Les Palestiniens commencent chaque discussion qu'ils mènent avec des représentants internationaux en disant qu'ils ne croient pas en la sincérité des intentions israéliennes. Moi, je ne crois pas que leurs intentions soient sincères".

Le ministre a également mis en doute la capacité de Mahmoud Abbas, ou Abou Mazen, à produire un accord de paix. Il a souligné qu'il ne contrôlait plus de fait que la Cisjordanie, la Bande de Gaza, étant sous le contrôle du Hamas depuis près de trois ans. "Il ne représente pas tous les Palestiniens", a-t-il dit. Avigdor Lieberman, dont le parti ultranationaliste Yisrael Beitenou est le deuxième plus important de la coalition gouvernementale, a assuré qu'il exprimait seulement ses opinions personnelles et pas la politique du gouvernement de Benyamin Nétanyahou.

Mais d'autres dans l'entourage du Premier ministre partagent son scepticisme sur le processus de paix. Ses propos
virulents pourraient signifier de nouveaux obstacles pour les Etats-Unis qui tentent actuellement de convaincre Israéliens et Palestiniens de reprendre les pourparlers de paix
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :