Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא

Construction ou gel ?

7 Septembre 2009 , Rédigé par mordeh'ai Publié dans #Réflexions

 07/09/2009 
par Claire Dana-Picard
pour A7

Les avis sont partagés.


 La question du « gel dans les implantations » occupe encore tous les esprits, que ce soit en Israël ou à l’étranger, et le chef de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas exige toujours l’interruption des travaux avant d’envisager une rencontre avec le Premier ministre Netanyahou.

De son côté, le ministre de la Défense Ehoud Barak (travailliste) a annoncé qu’il autoriserait, avant le « gel », la construction de 500 unités de logement dans les « grands blocs d’implantation » mais les résidents de Judée-Samarie ne sont pas trop dupes de ces promesses. Le directeur du conseil de Yesha, Pinhas Wallerstein, a réagi en déclarant que concrètement parlant, il n’avait entériné aucun nouveau projet et n’avait pas publié de nouveaux appels d’offres. Il a encore précisé que Barak n’avait fait que confirmer d’anciens contrats.

Le « Forum des six », qui entoure le Premier ministre, s’est réuni dimanche soir à Jérusalem pour débattre de la question et entendre les comptes-rendus des deux émissaires de Netanyahou, Molkho et Herzog, à leur retour des Etats-Unis. C’est à ce moment là qu’ils ont accepté la construction d’environ 500 appartements dans les « blocs d’implantations », c’est-à-dire à Maalé Adoumim, Ariel et dans le Goush Etsion avant d’y imposer le « gel » promis au président américain Barack Obama.

Il y avait un absent: le ministre des Affaires étrangères Avigdor Lieberman (Israel Beteinou
), en déplacement en Afrique. Dans l’entourage de Netanyahou, on se dit optimiste quant aux chances d’un nouveau rapprochement avec les Etats-Unis. Ses proches conseillers ont estimé que les écarts dans les discussions avec George Mitchell, l’émissaire spécial d’Obama au Proche-Orient, semblaient se réduire.

Mais dans les petites localités juives de Judée-Samarie, on est plutôt inquiet de la nouvelle politique du gouvernement. Le porte-parole de l’une d’entre elles a souligné qu’il ne parvenait plus à satisfaire les nombreuses demandes de logements présentées par les familles. Il a ajouté: « Si nous en construisons une soixantaine, elles seront vendues en quelques mois. Il a en outre reproché à Ehoud Barak d’imposer la politique de son parti au Likoud et à la coalition alors qu’il ne détenait que huit sièges. .
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :