Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא

Lieberman répond à Tibi

6 Août 2009 , Rédigé par mordeh'ai Publié dans #Politique

Par JPOST.FR 05.08.09

« Notre principal problème n'est pas les Palestiniens mais Ahmed Tibi et ses acolytes. Ils sont plus dangereux que le Hamas et le Jihad islamique réunis », s'est prononcé mercredi le ministre des Affaires étrangères Avigdor Leberman, en référence au discours du député arabe lors de la conférence du Fatah à Béthléem.

« Nous, arabes citoyens d'Israël, sommes indissociables du peuple palestinien. Nous sommes les habitants d'origine, nous ne partirons jamais. Nous possédons les terres ici », s'est exprimé le député, qui a par ailleurs appelé les implantations à quitter les terres palestiniennes. "Quiconque arrive le dernier devrait partir le premier", a ajouté Tibi.
Le député arabe a annoncé que le fait de geler l'avancée des constructions dans les implantations n'était pas suffisant et qu'Israël devait « les démanteler ». « La paix ne pourra se faire avec les colonies ou les colons. Sortez de nos terres palestiniennes, sortez de chez nous, dégagez ! », s'est-il enflammé sous un tonnerre d'applaudissements.

« Je propose à Tibi que ce soit lui qui s'en aille », a répondu le ministre des Affaires de la diaspora Yuli Edelstein (Likoud). « Ces gens qui discourent sur leur appartenance au peuple palestinien tout en siégeant à la Knesset et en profitant de tous les bénéfices de la démocratie israélienne me rendent malade et me fatiguent. »
« Quiconque écoute ces porpos réalise que le problème ne vient pas du président de l'autorité palestinienne Mahmoud Abbas mais plutôt de Tibi, qui contredit complètement la déclaration d'indépendance ayant instauré l'Etat juif sur la terre d'Israël.

Notre pays doit décider s'il souhaite se défendre ou courir à sa perte », a-t-il continué lors d'une visite à Ghajar, ville du Nord à cheval sur la frontière libanaise. Récemment, Lieberman a été chargé par le premier ministre Binyamin Natanyahu de définir des règles de sécurité pour la ville, fréquemment déchirée entre Israël et le Liban. Plus tôt dans la journée de mercredi, le député Ophir Akunis (Likoud) a demandé au président de la Knesset Reuven Rivlin de démettre Tibi de ses fonctions. Rivlin a répondu par la négative en arguant qu'il regrettait les déclarations du député, pouvant être interprétées comme des provocations, mais que son rôle n'était pas de censurer les membres de la Knesset.

La sixième conférence du Fatah s'est ouverte mardi. 2.000 délégués provenant de tout le monde arabe ainsi que des députés arabes l'ont suivie.
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :