Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא

Un « Plan Obama » pour le Golan

26 Juin 2009 , Rédigé par mordeh'ai Publié dans #Sécurité

 par Shraga Blum
 pour Actu.co.il
Jeudi 06/25/2009


Comme il l’avait indiqué peu après son investiture, le Président Barack Obama s’active sur tous les fronts dans les différents dossiers du Proche-Orient. Cette fois-ci, il s’agit de révélations sur un plan de règlement entre Israël et la Syrie, ou plus exactement sur la manière de retirer à Israël la souveraineté sur le Plateau du Golan. Malgré son implication dans le terrorisme, son alliance stratégique avec l’Iran et son rôle ambigu au Liban, la Syrie n’est plus considérée par la nouvelle administration américaine comme un « pays infréquentable ». A en juger, la décision américaine de faire revenir son ambassadeur en Syrie, ainsi que la toute récente visite de l’émissaire George Mitchell. Les Etats-Unis, avec l’aide la Turquie, aimeraient « faire avancer » le volet israélo-syrien, interrompu depuis l’Opération « Plomb Durci ». A Washington, on explique ce nouveau virage stratégique par le fait que « seule une implication de la Syrie dans un processus diplomatique pourra faire avancer la réconciliation inter-palestinienne, sans laquelle aucun progrès n’est possible dans le dossier israélo-palestinien ». Le président Hosni Moubarak, qui a vivement conseillé aux Américains d’assouplir leur position vis-à-vis de la Syrie, veut à tout prix que les factions terroristes palestiniennes arrivent à un accord d’ici le 7 juillet date butoir qu’il s’est fixé. Et pour le moment, le plus grand obstacle à cette « grande réconciliation » est le n°1 du Hamas, Khaled Meshaal…qui siège à Damas.

Par ailleurs, certains spécialistes américains de géopolitique considèrent que la crise actuelle qui secoue l’Iran est une aubaine pour tenter d’éloigner Damas de la sphère d’influence de Téhéran.

Selon les éléments qui ont été révélés, le plan Obama n’entrerait pas pour le moment dans les détails concernant la normalisation des relations entre Israël et la Syrie. Par contre concernant le Golan, que réclame Damas comme condition sine qua non de toute avancée, la Maison Blanche prévoit le retrait d’Israël du Plateau, sa démilitarisation et sa transformation, en tout cas sur une partie de sa surface, en réserve naturelle protégée», surnommée « Parc de la Paix », et dont l’accès serait ouvert en journée aux touristes syriens comme israéliens (qui pique-niqueraient ensemble dans la fraternité et la bonne humeur…). Cette zone qui inclurait une partie du Golan mais aussi une petite partie de la Vallée du Jourdain, jusqu’à la rive nord-est du Lac de Tibériade, et ainsi, selon les Américains « les Syriens pourraient aussi tremper leurs pieds dans ce Lac »… !!!! Toute cette zone serait soumise à une supervision internationale et principalement américaine, et les dizaines de localités juives seraient démantelées sur plusieurs années, selon un calendrier fixée ne commun entre Israël et la Syrie. Ce plan n’évoque que très vaguement la « normalisation » des relations entre la Syrie et Israël (un détail…), et exigerait que la Syrie cesse son aide au Hezbollah et au Hamas, en même temps qu’elle se détacherait progressivement de l’Iran…


Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :