Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא

Attention ! Le mètre cube d’eau coûtera 30 shekels

19 Juin 2009 , Rédigé par mordeh'ai

 


par Yael Ancri pour A7

Les nouveaux tarifs de la consommation d’eau vont entrer en vigueur le 1er juillet, contraignant les consommateurs qui utiliseront plus que le quota autorisé à payer 30 shekels le mètre cube.

Cette nouvelle tarification vise à encourager les Israéliens à économiser l’eau, dont les quantités sont limitées en Israël.


Un foyer de quatre personnes paiera de 6,34 (tarif a, jusqu’à 16 mètres cubes) à 7,92 shekels (tarif b pour les 14 mètres cubes suivants) le mètre cube (y compris les charges d’égout) pour une consommation bimensuelle allant jusqu’à 30 mètres cubes. Mais si la famille dépasse ce quota, elle paiera 10 shekels par mètre cube supplémentaire (tarif c) plus une charge spéciale de 20 shekels par mètre cube au dessus du quota, soit 30 shekels le mètre cube !


Chaque âme supplémentaire donne droit au foyer à trois mètres cubes supplémentaires le mois (6 donc sur une facture bimensuelle) au tarif a le plus bas.


Cette décision a été prise après cinq années consécutives de faibles précipitations, qui ont provoqué une grave sécheresse. La plupart des réservoirs d’eau - le lac du Kinnereth, l’aquifère côtier et de l’aquifère des montagnes - sont tous arrivés à leurs limites inférieures. Si le niveau de l’eau chute sous la “ligne noire”, ces réservoirs subiront des dommages irréversibles.


L’Autorité de l’eau a décidé d’amputer de 20 % le quota d’eau fraîche pour l’agriculture en 2009, n’accordant plus que 400 millions de mètres cubiques par an à ce secteur. En outre des gadgets permettant d’économiser l’eau sont distribués et des campagnes publicitaires diffusées par les médias.


Malheureusement ces mesures sont insuffisantes par rapport à l’ampleur du manque d’eau. Et seul le dessalement peut résoudre le problème.


De nombreux experts estiment que les économies d’eau faites par la population peuvent permettre une économie de dizaines de millions de mètres cubes par an et qu’il y a lieu de lancer des campagnes pour faire prendre conscience au public. “Mais, en fait nous manquons de centaines de millions de mètres cubes. C’est pourquoi le dessalement est la seule solution”, souligne un responsable.


Israël dessale actuellement 235 millions de mètres cubes d’eau par an dans trois installations et cette quantité devrait être augmentée en utilisant les installations au maximum de leurs capacités et en construisant une quatrième usine. L’installation la plus importante est celle d’Ashkelon, qui produit actuellement 100 millions de mètres cubes - soit 13 % de la demande en eau à usage domestique ou 5 à 6 % des besoins en eau du pays.


Le gouvernement vise à dessaler 750 millions de mètres cubes par an d’ici l’an 2010.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :