Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא

Le terroriste de Bat Ayin appréhendé par le Shabak

26 Avril 2009 , Rédigé par mordeh'ai Publié dans #Sécurité

 

La censure a été levée ce dimanche sur une information indiquant que le terroriste qui a assassiné le jeune Shlomo Nativ, 13 ans, à Bat Ayin, a été arrêté il y a déjà deux semaines (le 14 avril) par des forces du Shabak, de Tsahal et des gardes-frontières.

Shlomo Nativ a été tué au début du mois par le terroriste qui s’est introduit dans la localité juive du Goush Etsion. Dans l’attentat, un enfant de 7 ans a été légèrement blessé. Après l’attaque, Tsahal a ratissé toute la région et demandé aux résidents de Bat Ayin et des environs de rester dans leurs habitations.

Le terroriste, Moussa Tit, 26 ans du village de Khirbet Safa, a avoué au cours de son interrogatoire avoir perpétré l’attentat pour des raisons religieuses. Tit a affirmé qu’il voulait mourir en Shayid (martyr).

Le Palestinien a ajouté qu’il avait prémédité l’attentat, puisqu’il avait acheté le poignard et la hache qu’il a utilisés pour attaquer les enfants de Bat Ayin deux semaines plus tôt et qu’il les avait cachés dans l’oued situé à la lisière de la localité juive. Le matin de l’attentat, il ne lui restait plus qu’à récupérer son arme et à s’introduire discrètement dans le village.

Le terroriste a raconté qu’une fois qu’il avait pénétré dans Bat Ayin, il avait repéré des enfants et les avait attaqués l’un après l’autre. Il a d’abord poignardé le jeune Shlomo Nativ, D. venge son sang, puis a donné des coups de hache à Yaïr Gamliel, avant de s’attaquer à un troisième enfant, qui a réussi à lui échapper. A ce moment-là, des résidents de la localité sont venus défendre les enfants et essayer de neutraliser le terroriste, mais il a réussi à s’enfuir et à rentrer dans son village, Khirbet Safa, situé à 2 km au sud de Bat Ayin.

Tit a ajouté qu’il avait réussi à détruire une partie des preuves pouvant l’incriminer et qu’après l’attentat il avait repris ses occupations en s’imaginant qu’il ne serait pas capturé. Au moment de la reconstitution de l’attaque sur les lieux, Tit a toutefois remis aux forces de sécurité les armes du crime, qui étaient restées sur place après l’attentat. Prévoyant qu’il pourrait être abattu au cours de l’attentat, Tit avait écrit un testament une semaine et demi avant l’attaque. Ce dernier a été trouvé et confisqué par les forces de sécurité.

Le directeur du conseil régional du Goush Etsion, Shaoul Goldstein, a affirmé en réaction à l’information sur l’arrestation du terroriste : “Nous saluons cette opération réussie des forces de sécurité. L’attentat traduit l’atmosphère publique qui règne au sein de la population palestinienne, qui soutient les attaques et les meurtres d’Israéliens innocents. C’est du sein de cette population que sortent ces terroristes qui agissent seuls.”

par Yael Ancri d'A7

  
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :