Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא

Pèlerinage, à haut risque pour Israël, d'un pape futé

31 Mars 2009 , Rédigé par mordeh'ai Publié dans #Politique

Lundi 30 mars 2009
Un nouveau pape est appelé à régner. "Araignée ?" quel drôle de nom pour un pape, s'interroge feu Prévert. Et à juste titre d'ailleurs pour ce qui est de Benoit XVI, si ce n'est que l'on se méprend sur les compétences et pouvoirs de l'araignée et qu'on oublie le principal: sa faculté unique à tisser une toile. Dans le Tanakh on raconte que David poursuivi par Saül qui cherchait à le tuer, se réfugia dans une grotte, où une araignée super sympa tissa une toile à l'entrée de la grotte pour rendre celle ci invisible aux yeux de ses poursuivants. On aurait tendance à penser que notre vénérable pape a, selon l'expression populaire, "une araignée dans le plafond" pour proférer autant d'inepties, et l'on se trompe très fort, car Benoît exprime parfaitement ce qu'il pense, et agit en fonction de ce qu'il dit. Ainsi la réhabilitation du négationniste en chef de l'Église catholique.

Pensez -vous un seul instant que le Saint-Siège, qui possède le service de renseignements le plus ancien et le plus sophistiqué du monde, ne savait pas à quoi s'en tenir sur le sieur Williamson ? Pensez-vous que la prise de position sur le préservatif ou l'excommunication de la pauvre brésilienne soient des erreurs? Que nenni, ce sont des décisions réfléchies, en concordance avec le dogme auquel Benoit croit mordicus. Pour ce qui est de son pèlerinage du mois d'avril (comme le poisson, premier symbole des chrétiens, bien avant la croix) en Terre sainte, je vais tenter de vous démontrer que l'objectif du pape Araignée est de tisser une immense toile qui a pour finalité d'attraper dans ses filets tous les insectes qui passeront à proximité; avec une préférence marquée pour les mouches juives. Visite de Yad Vashém. Le Pape y donne le coup d'envoi de l'imminente béatification de son pape favori, Pie XII.
En refusant de se rendre dans la salle où l'on ne dit pas du bien de son poulain, il annonce du même coup au monde entier son désaccord avec la position officielle des juifs sur ce pape. Ce qui lui laisse les mains libres pour le canoniser à son retour à Rome.
Rendez- vous au Kotel ou mur des lamentations comme le désignent les musulmans. De ce lieu où Mahomet s'envola, monté sur sa jument Buraq, visiter les hauteurs célestes, Benoit glissera son petit billet dans les interstices des pierres. Il paraît que le rabbin en charge du Kotel n'est pas trop d'accord pour que le pape s'y rende avec sa croix en or brinquebalante et autres symboles en légère contradiction avec sainteté du lieu, mais, on verra qui aura le dernier mot. Benoit rencontrera Abou Mazen et le grand mufti de Jérusalem, et bras -dessus, bras -dessous, ils se rendront sur le Mont du Temple où se trouvent le Dôme du Roc et la mosquée Al Aqsa, où il n'a rien à faire. A signaler que lorsqu'un haut dignitaire musulman de la péninsule arabique exprime le désir d'aller prier à la mosquée d'Al Aqsa, les israéliens lui refusent la permission.
Benoit a aussi des exigences vis à vis du gouvernement israélien: que des fidèles puissent venir de Gaza pour participer à la messe de Bethléem, et que tous les chrétiens puissent se rendre aux lieux des célébrations, où qu'elles se déroulent. Plus malin et encore plus insidieux, la gigantesque messe organisée à la demande du pape sur la "montagne du Saut", à deux kilomètres de Nazareth, où sont attendues 40.000 pélerins. [........]
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :