Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא

LEADERS PALESTINIENS,AUTEURS DE CRIMES DE GUERRE

4 Mars 2009 , Rédigé par mordeh'ai Publié dans #Société

LES LEADERS PALESTINIENS, AUTEURS VERITABLES DES CRIMES DE GUERRE

par Me B. RAMAS-MUHLBACH

Des plaintes ont été déposées en janvier 2009 devant la Cour Pénale Internationale, pour des supposés «crimes de guerre» commis par Israël lors de l'intervention dans la bande de Gaza. Il a notamment été reproché à l'Etat hébreu d'avoir, tenté de raser au bulldozer des maisons dont les habitants se trouvaient à l'intérieur, ouvert le feu sur une ambulance qui essayait d'atteindre des blessés et utilisé sans discernement la force dans une zone peuplée de civils tout en tirant des obus au phosphore blanc.

Si les plaintes n'ont pas abouti, l'expression de «crimes de guerre» s'avère être une arme redoutable pour discréditer un Etat puisqu'elle sous entend l'emploi d'une force injuste, ce qui naturellement heurte les sensibilités.


L'extraordinaire résonance de la notion de «crime de guerre» tient à la force du vocabulaire et tout d'abord du mot « guerre » qui place le cadre dans lequel les crimes sont commis, autrement dit l'attitude éminemment blâmable par laquelle un groupe humain cherche à s'en prendre à un autre. Par ailleurs, l'expression contient le mot «crime», c'est-à-dire qu'à l'intérieur de l'opération militaire injustement menée par l'Etat concerné, d'autres atrocités sont commises qui encourent la qualification pénale la plus grave qui soit.(…………)
Selon ce dernier texte, le «crime de guerre» est rattaché à «l'occupation» par un Etat du territoire d'un autre, ce qui n'est pas le cas de la bande de Gaza puisque les populations palestiniennes qui y vivent, disposent d'un gouvernement, d'un parlement, d'une police, d'une armée d'une philosophie nationale et que, depuis 2005, il n'y a plus la moindre présence juive sur ce territoire.


Juridiquement, la réciproque n'est pas vraie.


En effet, si des crimes de guerres sont commis dans cette région du monde, ils le sont par les responsables palestiniens du Hamas, du Jihad Islamique, des Brigades des martyrs d'Al-Aqsa (dépendantes du Fatah), du Front populaire de libération de la Palestine, du FPLP-GC, du Front démocratique de libération de la Palestine qui appellent en cœur à l'éradication de l'entité sioniste et oeuvrent dans ce but. (……………..)

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :