Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא

Quelle honte cette cour !!

22 Janvier 2009 , Rédigé par mordeh'ai Publié dans #Tribune libre

La Cour suprême permet aux partis arabes de se présenter  par Yael Ancri

Mercredi 01/21/2009 

La Cour suprême a cassé mercredi la décision du Comité central des élections, qui a interdit à deux listes arabes, Bal’ad et Ra’am-Ta’al, de se présenter aux élections générales de février. 


La sentence a été adoptée à l’unanimité par un collège de neuf juges pour Ra’am-Ta’al et avec une opposition, celle du juge Edmond Levi, pour Bal’ad. Le panel était dirigé par la présidente de la Cour suprême Dorit Beinish. 

Notons que l’ancien président du parti Bal’ad, Azmi Bishara, était député jusqu’à ce qu’une enquête du Shin Bet (l’agence de renseignements intérieurs) ait prouvé qu’il avait espionné en faveur du Hezbollah pendant la Deuxième guerre du Liban. Bishara a réussi à quitter le pays et n’est jamais revenu. 


Le président du parti Ihoud Léoumi, Yaakov ‘Ketzaleh’ Katz, a déclaré au sujet de la décision de la Cour suprême : “La Cour suprême est corrompue. Le public israélien devrait pouvoir élire les juges comme en Amérique. Les juges qui permettent aux ennemis d’Israël de siéger à la Knesset ne sont pas aptes à juger le peuple juif.” 

Avigdor Lieberman, leader du parti russophone Israël Beiténou, a fait appel et a demandé que la décision du Comité des élections soit maintenue. “La décision de la Cour suprême est regrettable. Les parlementaires arabes ont dépassé les limites. Il est impossible de leur faire confiance.” Et d’ajouter : “Le Tribunal a offert aux partis arabes un permis de tuer l’Etat d’Israël en tant qu’Etat juif et démocratique. Mais nous ne renoncerons pas ! Dans la prochaine Knesset, nous rétablirons la loi sur la citoyenneté, qui permettra de fixer des limites au manque de loyauté d’une partie de la population arabe à l’égard de notre pays !” 


Moshé Feiglin (Likoud) a affirmé que la décision de la Cour suprême n’était pas surprenante. Il a ajouté qu’il était inutile de voter des lois pour renforcer l’allégeance envers l’Etat d’Israël tant que la méthode de nomination des juges n’était pas modifiée. 


Le député Aryeh Eldad (Parti National Religieux) a affirmé que le tribunal était “arrogant et déconnecté du peuple”. 


Le député arabe Ahmed Tibi (Ra’am-Ta’al) a pour sa part salué la décision de la Cour suprême : “Nous avons vaincu le fascisme”, a-t-il exulté.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :