Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא

Fuir le Hamas à Safed

22 Décembre 2008 , Rédigé par mordeh'ai Publié dans #Société

 Les médias israéliens ont largement diffusé, lundi matin, «l’histoire compliquée» et comportant des aspects «tout à la fois sécuritaires, humains, et religieux», comme l’écrivait le quotidien Maariv, de l’homme arrêté quelques jours auparavant à Safed, la célèbre «cité mystique» du nord du pays où ont vécu, après l’Expulsion des juifs d’Espagne, les kabbalistes qui allaient former la célèbre Ecole de pensée lourianique.
L’homme, âgé de vingt quatre ans et coiffé d’une kippa noire, qui a été arrêté alors qu’il se trouvait en situation irrégulière, est en fait originaire de Hébron, étudie dans une yeshiva (établissement religieux), et se trouve engagé dans un processus de conversion au judaïsme. Selon ses premières déclarations, il a décidé de quitter «Hébron, l’islam, et de rompre avec son milieu», après que des activistes locaux du Hamas l’aient chargé de «commettre un attentat en Israël».
Face à son refus, les islamistes l’ont menacé des «sévères représailles réservées aux traîtres de l’islam» ; c’est alors qu’il est passé illégalement du côté israélien, où des religieux l’ont accueilli.
Louis Dieb, son avocat, a demandé aux autorités de «considérer qu’il s’agit d’un cas exceptionnel» et de «prendre en ligne de compte la dimension purement humaine de cette affaire».
Selon lui, si l’homme est reconduit dans les territoires sous contrôles palestiniens, «il y sera d’emblée condamné à mort par les milices du Hamas», ce qu’a d’ailleurs confirmé le principal intéressé qui, de surcroît, a affirmé «n’être qu’à quelques jours de son examen de conversion à la religion juive».
Ses condisciples, ainsi que les autorités de la yéshiva, ont fait part de leurs «vives inquiétudes» face à la «dangereuse médiatisation de cette affaire».
L’un de ses amis a notamment déclaré au quotidien Maariv : «Il est arrivé chez nous il y a environ un an : au début, nous ne savions rien de lui, puis peu à peu, il a démontré son sérieux dans ses études des sources du judaïsme, et il est devenu évident que sa démarche était sincère».
«Il s’agit d’un jeune homme extrêmement courtois», a ajouté cet étudiant, «qui en fin de compte ne demandait qu’à trouver un refuge ici, ainsi qu’une existence paisible et rationnelle, loin de l’atmosphère qui règne dans les territoires palestiniens : son intérêt pour la pensée juive est profondément sincère, tout comme l’est son intention de se convertir et de rejoindre le peuple d’Israël».

http://www.israel-infos.net/
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :