Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא

Obama / Netanyahou : duel ou duo ?

8 Décembre 2008 , Rédigé par mordeh'ai Publié dans #Politique

Par Yonit MOZES | 8 Décembre 2008 http://www.juif.org/le-mag/32,obama-netanyahou


Contrairement à la propagande mise en place par le parti de Livni-Olmert, Kadima, je doute fort que l’éventuelle élection de Benyamin Netanyahou au poste de premier ministre d’Israël soit un danger pour les rapports israélo-américains, tenant compte de l’élection de Barack Obama.

Qu’on se le dise, je ne pense pas que Bibi soit la meilleure solution pour Israël, mais, au vu du paysage politique actuel, je suis persuadée qu’il est la moins pire. Je pense plausible que Bibi puisse apporter un plus dans cette « route vers la paix » qui semble encore tellement utopique.
Bibi nous a parle de changement dans l’approche de la résolution du conflit, déclarant qu’avant de vraiment s’asseoir à la table des négociations, il faudra travailleur à relever le niveau économique et social des palestiniens. L’idée est bonne, le ventre plein laissant curieusement moins de place aux idées extrémistes, donc islamo-fascistes.
 
De son côté Obama nous recasse sans cesse, outre son fameux « Yes we can » repris en cœur par la classe politique israélienne en manque d’imagination, le mot « changement ».
Est-ce que le changement est un tord pour Israël ? Est-ce que les années Bush, bien que grand ami d’Israël, nous ont apportés quelque chose de concret dans cette guerre de plus de 60 ans ? Il est difficile de répondre que oui.
 
Vous me direz que certains proches d’Obama semblent endosser le plan de paix arabe, mis en place par l’Arabie Saoudite, plan de paix qui n’en a que le nom, et qui ne tient absolument pas compte des besoins d’Israël.
C’est possible, mais ce plan est de toute manière impossible à mettre en pratique en l’état. Et il faut souligner le fait que les grands changements catastrophiques pour Israël, comme les accords d’Oslo ou le désengagement de Gaza, se sont toujours faits sans même que les américains aient été au mis courant.
 
Tout le monde a compris que les palestiniens, divisés entre un état islamiste à Gaza et une république bananière en Judée-Samarie, sont incapable d’apporter quoi que ce soit de concret sur une table de négociation. Un accord, signé de manière inconsidérée comme le voudrait Olmert, et tout simplement inimaginable dans les prochaines années.
 
Bibi peut ici faire la différence. Travailler comme nous l’avons vu, avec la communauté internationale, à développer l’économie palestinienne, je l’en crois capable, même si ca sera un travail de longue haleine. Travailler en parallèle à éradiquer la menace terroriste, à éduquer la population palestinienne à autre chose que la haine, c’est tout à fait possible aussi.
 
La seule chose qui me fait un peu peur, mais c’est probablement à cause d’un trop plein de la politique ‘Olmerdienne’, c’est : aura-t-il le courage de définir des zones rouges qu’Israël ne sera jamais prêt à franchir ? Je pense évidement à l’intégrité de notre capitale Jérusalem. Je pense aux grands blocs de peuplement en Judée-Samarie, à la stratégique vallée du Jourdain, etc.
 
Parce que ce n’est que de cela qu’Israël a besoin aujourd’hui en politique, un homme intelligent, et fort. Intelligent, Bibi l’est, mais sera-t-il assez fort pour dire à Obama et au monde qu’Israël a des limites qu’elle ne pourra jamais dépasser ?
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :