Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא

la réponse se trouve davantage dans les élections en Israël

5 Novembre 2008 , Rédigé par mordeh'ai Publié dans #Politique

Obama Président : bon pour eux, moins bon pour nous ?
par Shraga Blum d'A7
mercredi 5 novembre 2008

Nul ne niera que la campagne présidentielle qui s’est achevée hier aura été l'une des plus palpitantes qu'ait connues la démocratie américaine, avec à la clé, l'événement historique d'un premier Président de couleur…à la Maison Blanche!

Quelles que soient les sympathies politiques que l'on ait, il est indéniable que l'ascension fulgurante de Barack Obama, et sa victoire sur l'expérimenté John McCain, représentent un séisme historique et une nouvelle donne, non seulement sur la scène politique américaine mais aussi dans l'échiquier politique international.

Sur le plan intérieur américain, l'élection d'Obama est une bonne chose sur deux points au moins. Démocratiquement et psychologiquement, il est bon que ce ne soit pas toujours les mêmes couches de la population à être représentées au plus haut niveau. Après huit ans d'administration républicaine, l'alternance est l’une des choses des plus naturelles, et toutes celles et ceux qui furent déçus ou frustrés les années 2000 et 2008 par les élections de George W. Bush peuvent maintenant avoir la satisfaction « d’être du bon côté » ! Les visages et les larmes de l’assistance lors de son discours de victoire en attestent. En pleine crise financière, la population inquiète de ses conséquences sociales ne verra pas d’un mauvais œil l’arrivée aux affaires d’un adversaire du néo-libéralisme sauvage.

Mais surtout, la victoire d'un politicien issu d'une minorité ethnique, de surcroît afro-américaine, permet aux immigrés, aux petites gens, aux "cols-bleus", aux laissés pour compte de la globalisation mondiale impitoyable d'espérer en un monde meilleur, et d’avoir le sentiment d’être désormais entendus à Washington. L’arrivée au sommet de la pyramide d’un homme de couleur nous ramène directement au discours historique de Martin Luther King au Lincoln Memorial de Washington en 1963, et sa fameuse phrase « I have a dream », « Je fais un rêve ». Ce rêve s’est accompli pour des millions de noirs américains qui ont galéré, non seulement pour arriver sur les côtes américaines, mais pour y acquérir leur liberté et tenter de trouver leur place dans la société. A partir d’aujourd’hui, le slogan « Tout le monde peut devenir Président des Etats-Unis » prend son véritable sens.

Et là de nous poser la traditionnelle question: "Mais est-ce bon pour nous?" (lire la suite)

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :