Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא

"Bouclier du Nord" entre dans la deuxième journée et durera "aussi longtemps que nécessaire"

5 Décembre 2018 , Rédigé par mordeh'ai

http://www.jewishpress.com/news/middle-east/lebanon/northern-shield-enters-day-2-will-last-as-long-as-needed/2018/12/05/

Adaptation Mordeh'aï pour malaassot.comreproduction autorisée avec mention de la source et du lien
 
Mardi matin comme une opération surprise visant à neutraliser les tunnels terroristes du Hezbollah à la frontière nord, la campagne du Bouclier du Nord menée par les FDI continue d'exposer et de neutraliser les tunnels, et devrait se poursuivre pendant plusieurs semaines, voire des mois.  

 

"Nous avons lancé l'opération afin d'améliorer la sécurité dans le nord et de refuser à l'Iran une présence établie sur la scène nord", a déclaré mardi le chef d'état-major Gadi Eizenkot, ajoutant: "J'appelle tous les citoyens de l'État à continuer leur vie quotidienne en toute sécurité. "  

 

L'activité opérationnelle se poursuivra le long de la frontière nord sous le commandement du Nord, avec la participation du renseignement militaire et de Mapat (Administration pour le développement des armes et de l'infrastructure technologique).

 

«L’opération a été lancée avant que les tunnels ne deviennent une menace immédiate pour les habitants du nord», a expliqué Eizenkot. «Nous avons le programme de tunnels du Hezbollah. Depuis la fin de 2014, des efforts de renseignement, opérationnels, d'ingénierie et technologiques ont été soutenus pour localiser les tunnels qui pénètrent en Israël. "

 

Dans le même temps, le dirigeant du Hezbollah, Hassan Nasrallah, qui a promis un discours à 19 heures hier, a plutôt choisi de diffuser une vidéo, avertissant qu'Israël ferait face à une forte réaction s'il décidait d'attaquer le Liban. La vidéo montrait des cartes indiquant des endroits stratégiques à l'intérieur d'Israël que le groupe terroriste avait promis de cribler avec ses missiles en guise de représailles pour toute agression israélienne. La vidéo se termine par l'avertissement de Nasrallah: "Si vous osez attaquer, vous le regretterez."
 
 
Jusqu'à présent, les forces de Tsahal semblent être restées bloquées du côté israélien de la ligne bleue, mais il est concevable qu'elles fassent des coupes du territoire libanais à la poursuite des tunnels du Hezbollah. Les FDI estiment que Nasrallah ne réagirait pas à ces provocations.
 
 
Par ailleurs, le Téhéran Times a publié mardi un article intitulé « Pourquoi les sionistes tentent-ils d'assassiner Nasrallah? »  «L'une des raisons avancées par le journal est que« les sionistes savent pertinemment que Nasrallah est déterminé à reprendre les hauteurs du Golan aux sionistes. La crainte des sionistes augmente alors que de plus en plus de régions du sud de la Syrie, situées près des hauteurs du Golan, se dégagent des groupes d'infidèles. »
Assez convaincant.
 
 
L’article est une réponse iranienne au général Roei Leivi, qui a écrit dans Maarkhot, le bulletin bimestriel de l’armée israélienne, un article intitulé "To Kill Rommel", prônant l’élimination par les forces commandistes des leaders terroristes, en particulier Nasrallah, éliminer le général Erwin Rommel de la Wehrmacht.
 
 
Mardi soir, le porte-parole de Tsahal a présenté une vidéo tournée dans un tunnel de terreur pénétrant dans le territoire israélien à une quarantaine de mètres du territoire israélien, près de Metula, la ville la plus au nord d'Israël. La vidéo montre des hommes du Hezbollah s'approchant de la caméra pour l'examiner et s'échapper dès qu'elle explose.
 
 

Le Premier ministre Netanyahou a évoqué la vidéo hier, affirmant que «ce tunnel ne permettra pas d'atteindre son objectif, de même que le reste des tunnels terroristes. L'intention du Hezbollah était d'infiltrer notre territoire avec des terroristes par ces tunnels. C'est une menace de portée, d'intensité et même d'audace que nous n'avons jamais vue auparavant. "

 

Quand on a demandé à Netanyahu si le calendrier de l'opération avait quelque chose à voir avec les récents développements de sa coalition (moins de 5 membres) et avec sa propre situation juridique (les enquêteurs de la police ont recommandé son inculpation), il a déclaré qu'il s'agissait d'un kishkush (une absurdité).

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :