Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא

Une nouvelle roquette iranienne introduite en fraude à Gaza pourrait menacer les défenses de Tsahal notemment l'Iron Dome

18 Novembre 2018 , Rédigé par mordeh'ai

Fusée iranienne Falaq-2
New Iranian rocket smuggled into Gaza could threaten IDF defenses including Iron Dome
 

https://www.debka.com/ashkekon-home-was-wrecked-by-new-iranian-rocket-designed-to-smash-idf-defenses-including-iron-dome/

 

Adaptation Mordeh'aï pour malaassot.comreproduction autorisée avec mention de la source et du lien

Le Jihad islamique palestinien faisait référence à une nouvelle fusée d'artillerie iranienne lorsque son aile Al-Qods a prétendu avoir détruit la maison d'Ashkelon le mardi 13 novembre avec une nouvelle arme. Ni le porte-parole des FDI ni aucun autre responsable israélien n’ont révélé qu’au moins une des 470 roquettes tirées de Gaza sur Israël en 48 heures avait été fournie par Téhéran à son mandataire palestinien avec l’instruction de commencer à l’utiliser. Le Jihad n'a pas nommé l'arme sauf pour dire qu'elle avait une portée moyenne.
 
Cependant, les sources DEBKAfile peuvent l'identifier comme un Falaq-2 d'une portée de 11 km et d'un calibre de 333 mm, fabriqué dans le complexe Shahid Bagheri Industries, qui fait partie des industries aérospatiales iraniennes. Elle est conçue pour détruire les systèmes de défense, tels que les emplacements d'artillerie, les batteries Iron Dome, les concentrations de forces blindées - au sol ou dans les tranchées, ainsi que le matériel de combat et les centres de commandement. La roquette iranienne a montré ses capacités de destruction à Ashkelon, tuant un ouvrier palestinien et blessant deux femmes. Jeudi, le général Mohammed Baqeri, chef de cabinet iranien, a loué avec joie "la victoire [palestinienne] dans la bande de Gaza qui a ouvert une nouvelle page pour la résistance. Les victoires continueront jusqu'à ce que l'entité sioniste n'existe plus », a-t-il chanté.

 

 

L'un des avantages de Falaq-2 est sa mobilité. Il n'est pas lancé à partir de batteries stationnaires, mais à partir de n'importe quel véhicule 4x4 ou jeep de combat, portant chacun deux roquettes. L’équipe active les stabilisateurs de chaque côté du véhicule avant de tirer. Jihad a secrètement reçu l'arme de ses maîtres iraniens il y a deux ans, mais n'a reçu l'ordre de l'utiliser que lors de la dernière offensive de roquettes palestinienne sur Israël, permettant ainsi à l'Iran de prendre pour cible sa première population civile israélienne.
 
Le déploiement du Falaq-2 iranien dans la bande de Gaza pose des questions difficiles aux autorités de sécurité israéliennes:

Comment a-t-elle été introduite clandestinement dans l'enclave palestinienne?

Pourquoi les FDI n'ont-elles pas détruit les magasins à Gaza où étaient stockées les Falaq-2 dès leur livraison - ou plus tard?
 
Pourquoi les FDI n'ont-elles pas averti les personnes vivant à la frontière de Gaza que leurs maisons étaient confrontées à cette menace mortelle?
 
Pourquoi les FDI n'ont-elles pas frappé les équipes qui les ont lancées?
 
Pourquoi Israël s'abstient-il de toucher des cibles iraniennes dans la région en guise de représailles?
 
Est-ce pour cela qu'Avigdor Lieberman, après avoir démissionné de son poste de ministre de la Défense, a averti les dirigeants locaux à la frontière de Gaza que d'ici un an, la menace du Hamas et du Jihad serait équivalente à celle du Hezbollah?
 
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :