Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא

La FINUL confirme qu'Israël construit un mur de sécurité de son côté de la frontière libanaise

8 Février 2018 , Rédigé par mordeh'ai

 Par Nouvelles de la presse juive
 
http://www.jewishpress.com/news/global/un/unifil-confirms-israel-building-security-wall-on-its-side-of-lebanon-border/2018/02/07/
Adaptation Mordeh'aï pour malaassot.comreproduction autorisée avec mention de la source et du lien actif

 

La FINUL a confirmé qu'Israël est en train de construire un mur de sécurité du côté israélien de la Ligne bleue qui sépare le Liban et Israël.
 
Israël construit le mur en prévision d'une tentative d'invasion du Hezbollah de la frontière dans la guerre à venir. Le Liban et le Hezbollah ne veulent pas que le mur soit construit, afin qu'ils puissent plus facilement franchir la frontière lors d'une prochaine guerre.
 
La FINUL a indiqué qu'elle suivait la construction et communiquait avec les parties concernées des deux côtés de la frontière afin de réduire les tensions et d'empêcher l'escalade.
 
Le Premier ministre de l'époque Ehud Barak a abandonné la zone de sécurité renforcée par Tsahal dans le sud du Liban, permettant au Hezbollah d'en prendre le contrôle. Le 7 juin 2000, l'ONU a certifié qu'Israël s'était entièrement redéployé sur le côté sud de la Ligne bleue, qui était effectivement définie comme la frontière internationalement reconnue entre les deux pays.
 

La plus grande partie de la Ligne bleue a été délimitée à l'origine en 1923 et des parties ont été délimitées plus tard entre 1950 et 1967.

A l'époque, Israël et le Liban ont déclaré à l'ONU qu'ils respecteraient la Ligne bleue telle que tracée par l'ONU. Ce n'est que depuis lors que le Liban a décidé qu'il ne reconnaissait pas la Ligne bleue et affirme maintenant qu'Israël occupe toujours le territoire libanais.
 
Israël dispose actuellement d'une barrière de sécurité à quelques mètres au sud de la Ligne bleue, ce qui lui permet de maintenir la clôture des deux côtés. Mais le Liban a attaqué des soldats israéliens qui ont traversé la clôture pour maintenir la zone au sud de la Ligne bleue.
 
Après qu'Israël ait abandonné la zone de sécurité du sud du Liban, le Hezbollah l'a repris et a maintenant plus de 100 000 roquettes et missiles à proximité d'Israël.
 
Le gouvernement libanais est principalement contrôlé par le Hezbollah, qui à son tour est contrôlé par l'Iran.
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :