Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא

Israël Air Force: le F-16 abattu ne le fut pas par le missile mais dû à un «échec opérationnel»

17 Février 2018 , Rédigé par mordeh'ai

L'enquête sur la perte de F-16I lors d'une opération en Syrie samedi dernier indique que le pilote aurait normalement dû échapper au vieux missile S-200.

Par David Rosenberg,

https://www.israelnationalnews.com/News/News.aspx/242030
Adaptation Mordeh'aï pour malaassot.comreproduction autorisée avec mention de la source et du lien actif  Résultat de recherche d'images pour "foto f16 sufa" Avion de chasse F-16l sufa
 
La perte d'un chasseur F-16I "Sufa", variante avancée du F-16 "Fighting Falcon", lors d'un combat samedi dernier en Syrie, est un "échec opérationnel", selon un rapport de Channel 10 fait par les responsables de l'armée de l'air israélienne .
 

Samedi dernier, un escadron de chasseurs F-16I israéliens a frappé une douzaine de cibles militaires syriennes et iraniennes autour de Damas, en représailles à la violation de l'espace aérien israélien par un avion sans pilote iranien de type "Simorgh" plus tôt dans la journée.

 

Utilisant des missiles air-sol «Spike», les chasseurs F-16I détruisirent l'unité de commandement et de contrôle qui dirigeait le drone iranien, ainsi que d'autres cibles militaires dans la zone.

 

Au cours de l'opération, la défense aérienne Syrienne a tiré des dizaines de missiles sur l'avion israélien. La plupart de ces missiles étaient des missiles S-200 "Dubna" de fabrication soviétique plus anciens (désignés sous le nom de SA-5 Gammon par l'OTAN).

 

L'un des missiles S-200 a explosé à proximité de l'un des F-16I, endommageant l'avion et obligeant le pilote et le navigateur se sortir de cette mauvaise posture en  retournant dans l'espace aérien israélien. Les deux membres d'équipage ont été blessés pendant leur éjection.

 

Vendredi, l'IAF a révélé que la perte du F-16I était probablement un échec dans le fonctionnement de l'un des systèmes de l'avion, notant que le missile qui aurait abattu le chasseur est généralement considéré comme obsolète, en particulier contre les chasseurs modernes tels que le F-16I .

 

Développé à la fin des années 1950, le S-200 est en service depuis plus d'un demi-siècle, alors que le F-16I n'est opérationnel que depuis 2004.

 

Bien qu'aucun rapport formel n'ait encore été déposé, les responsables de l'IAF affirment qu'il semble que le pilote n'ait pas pu effectuer des manœuvres d'évitement en raison d'une défaillance opérationnelle, comme l'exigeait le lancement du missile S-200, permettant ainsi l'obsolescence du missile qui  d'ordinaire n'est pas une menace pour le F-16I, pour l'abattre.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :