Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא

Le président palestinien accuse les Juifs de «contrefaire l'histoire et la religion», affirme que selon le Coran ils «fabriquent une vérité»

20 Janvier 2018 , Rédigé par mordeh'ai

Abbas, dont le doctorat a nié l'Holocauste et qui a accusé les rabbins d'empoisonner l'eau palestinienne, n'est pas étranger aux remarques antisémites
 
Par Yair Rosenberg
 
http://www.tabletmag.com/scroll/251604/palestinian-president-accuses-jews-of-counterfeiting-history-and-religion-claims-quran-says-they-fabricate-truth
Adaptation Mordeh'aï pour malaassot.comreproduction autorisée avec mention de la source et du lien actif

Mercredi le Président palestinien Mahmoud Abbas s'est adressé à l'organisation de la coopération islamique lors d'un sommet en Turquie. Naturellement, Abbas a condamné la reconnaissance par l'administration Trump de Jérusalem en tant que capitale d'Israël et a réitéré les revendications palestiniennes à la ville. Mais alors le dirigeant palestinien s'est aventuré dans un territoire beaucoup plus troublant: au lieu de simplement attaquer les politiques des États-Unis et d'Israël, il a commencé à assaillir les Juifs. Presque en aparté, Abbas a déclaré:

Je ne veux pas parler de religion ou d'histoire parce qu'ils sont vraiment excellents pour truquer et contrefaire l'histoire et la religion . Mais si nous lisons la Torah, il est dit que les Cananéens étaient là avant l'époque de notre prophète Abraham et que leur existence a continué depuis ce temps-là, c'est dans la Torah elle-même. Mais s'ils veulent truquer cette histoire, ils sont vraiment des maîtres en cela et il est mentionné dans le Saint Coran qu'ils fabriquent la vérité et ils essaient de le faire et ils croient en cela, mais nous avons été là à cet endroit il y a des milliers des années. 

En règle générale, Abbas présente ses critiques d'Israël comme anti-sioniste plutôt qu'anti-juif. Mais bien sûr, le Coran ne mentionne pas les sionistes ou le sionisme - un mouvement politique moderne. Il mentionne les Juifs. Ainsi, selon Abbas, ce sont les Juifs qui sont «vraiment excellents pour truquer et contrefaire l'histoire et la religion», qui «fabriquent la vérité» et qui «sont vraiment maîtres dans ce domaine». Ironiquement, dans ce passage, Abbas essayait de faire valoir que le peuple palestinien moderne est en réalité issu des Cananéens bibliques, une affirmation douteuse avec peu de preuves pour le soutenir. Ainsi, il a accusé les Juifs d'être des fabricants de l'histoire tout en s'engageant dans la même chose.

C'est loin d'être la première fois que le président palestinien se fourvoie dans l'invective antisémite. Comme cela a été rapporté précédemment :

            .

 Malheureusement, la thèse de doctorat du président palestinien de 1982  nie  l'Holocauste, affirmant que le nombre de juifs assassinés a été exagéré. (Il pose un million comme une estimation plus raisonnable.) D'ailleurs, tout le génocide, soutient Abbas, a été en fait perpétré par les nazis en collaboration avec les sionistes, qu'il qualifie de «partenaire fondamental du IIIe Reich dans le crime». admettant que l'Holocauste a techniquement transpiré, il parvient néanmoins à blâmer les Juifs pour cela. À ce jour, le doctorat  figure  parmi les autres publications d'Abbas sur son site Web officiel, et il a  réaffirmé  son contenu dans des entrevues avec les médias du Moyen-Orient. .

Abbas n'a pas seulement nié le génocide juif, il a faussement accusé l'Etat juif de perpétrer un génocide. En septembre 2014, s'adressant à l'Assemblée générale des Nations Unies, Abbas a  proclamé  que c'était «l'année d'une nouvelle guerre de génocide perpétrée contre le peuple palestinien». En fait, les populations palestiniennes de Cisjordanie, de Gaza et d'Israël ont explosé Depuis la fondation d'Israël en 1948, les médias palestiniens et le Bureau des statistiques d'Abbas célèbrent régulièrement

 

En juin 2016, Abbas a eu un moment semblable de glissement du masque quand il s'est adressé au parlement européen et est allé sur une tangente sur la façon dont les rabbins israéliens avaient appelé pour empoisonner l'eau palestinienne. Comme l'a rapporté Reuters à l'époque, ceci «semblait être une invocation d'un reportage médiatique largement démystifié qui rappelait un libelle antisémite médiéval.» Au Moyen Age, les Juifs étaient régulièrement accusés d'empoisonner les puits européens, le plus notoirement pendant la peste noire. . De telles calomnies ont souvent conduit au meurtre de Juifs et ont refait surface jusqu'à nos jours. Suite à un tollé international, Abbas a été contraint de revenir en arrière sur sa revendication bigote. En admettant que c'était faux, il a dit qu'il «n'avait pas l'intention de faire du mal au judaïsme ou d'offenser le peuple juif».

Cela reste un mystère, alors, pourquoi il continue à le faire.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :