Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא

Manière convaincante pour en finir avec le Processus de Paix suggérée par un copain d'Obama!

18 Octobre 2017 , Rédigé par mordeh'ai

 http://www.frontpagemag.com/point/267776/obama-crony-makes-compelling-case-ending-peace-daniel-greenfield

Adaptation Mordeh'aï pour malaassot.comreproduction autorisée avec mention de la source et du lien actif

Comme la Taylor Force Act,(loi proposant de couper l'aide à l'Autorité Palestinienne) à moins qu'elle ne cesse de payer des terroristes pour tuer des Israéliens, de faire des avances,aux tentatives et les neutaliser neutraliser également.

Les arguments sont familiers. La Taylor Force Act entraverait la «coopération sécuritaire» d'une organisation terroriste. Et elle punirait les pauvres «Palestiniens» innocents pour le terrorisme qu'ils soutiennent sondage après sondage. Et donc l'appel est de neutraliser la Taylor Force Act pour son manque de pertinence.

Martin Sherman a écrit un grand article éreintant un article parmi d'autres, celui du  copain d'Obama, Dennis Ross, avançant une variation de cet argument au Washington Institute. Sa conclusion a fait l'effet d'une bombe cachée. Celle à laquelle ses auteurs n'ont pas bien réfléchi.
En essayant d'arrêter cette politique pernicieuse de l'AP, les membres du Congrès qui sont en train de formuler la Taylor Force Act devraient procéder avec prudence. Il ne devrait certainement pas y avoir de «salaire à tuer», mais l'approche doit reconnaître que les nuances de gris entrent en jeu dans un problème comme celui-ci. Être intelligent compte pour plus que d'avoir raison. Et l'approche intelligente reconnaît également que les Palestiniens innocents qui n'ont pas pu voter pendant plus d'une décennie ne devraient pas être forcés de payer pour les erreurs d'un gouvernement qu'ils ne peuvent pas contrôler.
"Smart". C'est le thème ici. N'agir pas bien. Faites la chose "sympa". Cela a vraiment bien marché pour Obama. Mais la chanson des sirènes "smart" est séduisante. Surtout pour ceux qui aiment à penser qu'ils le sont.

 Mais passons à cette dernière phrase: "Les Palestiniens, qui n'ont pas pu voter pendant plus d'une décennie, ne devraient pas être forcés de payer pour les erreurs d'un gouvernement qu'ils ne peuvent pas contrôler".

C'est un bon point. Ce n'est pas celui que Dennis Ross pense marquer.
S'ils ne peuvent pas contrôler leur gouvernement, comment est-il leur gouvernement? S'ils ne peuvent pas contrôler leur gouvernement, pourquoi finance-t-on ce gouvernement en leur nom. Et enfin ... s'ils ne peuvent pas contrôler leur gouvernement, alors pourquoi Israël est-il poussé dans un processus de paix sans valeur avec ce gouvernement?
Si les habitants de la Cisjordanie et de Gaza ne sont pas correctement représentés par l'Autorité palestinienne lorsqu'elle finance le terrorisme, est-ce qu'ils sont correctement représentés par elle lors des négociations avec Israël?
Comment pouvez-vous tenir une position, mais pas l'autre?
Soit l'AP représente les soi-disant "Palestiniens". Ou ce n'est pas le cas.
Si elle ne les représente pas lorsqu'elle finance le terrorisme, elle ne les représente pas lorsqu'il s'agit d'obtenir de l'argent américain ou de négocier avec Israël. Et nous devons immédiatement cesser d'envoyer de l'argent à l'AP et faire pression sur Israël pour qu'il négocie avec elle.
Si c'est le cas, toute l'aide doit cesser jusqu'à ce que l'AP cesse de financer le terrorisme.
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :