Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Malaassot - le blog de mordehai - ! ברוך הבא
  • Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא
  • : Défenseur de l'unité et de l'indivisibilité de Jérusalem Juive et capitale de l'Etat d'Israel sans aucun partage
  • Contact

Recherche

7 août 2017 1 07 /08 /août /2017 20:04
Par  Tsvi Sadan 
http://www.israeltoday.co.il/NewsItem/tabid/178/nid/32130/Default.aspx
Adaptation Mordeh'aï pour malaassot.comreproduction autorisée avec mention de la source et du lien actif
La semaine dernière, un nombre record d'Israéliens ont visité le Mont du Temple. 

Selon certaines sources, plus de 1 200 juifs sont entrés dans le site sacré pour marquer le jeûn de Tisha b'Av,  qui commémore la destruction du Temple. Des centaines d'autres n'ont pas été autorisés parce que, contrairement aux musulmans, les juifs peuvent entrer sur le Mont du Temple pendant seulement quatre heures par jour par une seule porte équipée de détecteurs de métaux. 

Ce nombre de visiteurs en une seule journée est le plus élevé depuis 1967. Même si, statistiquement parlant, c'était une participation étonnamment faible, compte tenu du fait que sept millions de Juifs vivent maintenant en Israël. L'une des raisons en est que beaucoup de Juifs israéliens ne pensent tout simplement pas au Mont du Temple. Pour beaucoup trop, le site le plus saint du judaïsme est une relique religieuse du passé. Ces Israéliens auraient probablement convenu avec Moshe Dayan qui, au lieu d'établir une souveraineté israélienne ferme sur le Mont du Temple en 1967, a demandé: "Pourquoi ai-je besoin de ce Vatican?" Et l'a remis au Waqf.

Mais beaucoup plus d'Israéliens ne montent pas sur le mont pour des raisons religieuses. Encore aujourd'hui, l'interdiction rabbinique d'entrer dans le site sacré est considérée par la majorité comme obligatoire. La décision rabbinique repose sur l'incapacité de déterminer où se trouvait exactement le Temple, ce qui signifie que l'on risque de pénétrer par inadvertance dans la région du Saint-des-Saints. Pour ce faire, il attirerait sur soi-même la sévère "interruption" ( Kareth ), qui signifie soit la mort par la main divine, soit la destruction du peuple d'Israël.

Le nombre considérablement élevé de personnes qui sont montées sur le Mont du Temple a incité le Rabin Sepharde Rabi Yitzhak Yosef à donner un avertissement spécial pour rappeler aux gens que " la Halacha [décision rabbinique] interdit l'ascension au Mont, et les Juifs qui montent profanent le Sainteté du Mont " L'opinion du rabbin Yosef, partagée par d'autres grands rabbins, la plupart orthodoxes, est un dissuasif puissant pour de nombreux Juifs religieux.

Cependant, si, dans le passé, cette interdiction était la règle suprême, aujourd'hui, de plus en plus de rabbins disent exactement le contraire, il est obligatoire de monter sur Mont duTemple. Ces rabbins, principalement issus de la faction religieuse nationale, justifient leur opinion en supposant savoir quels endroits sur le mont sont hors limites. En outre, ils disent, en raison de la politique discriminatoire israélienne du gouvernement israélien contre les juifs, «la nécessité de monter sur le Mont est encore plus importante parce qu'il a un aspect "conquérant" ».

Ce deuxième groupe de rabbins appelle à rien de moins que de renverser le jugement sacré halachique traditionnel qui est encore très en vigueur. Le nombre record de Juifs qui sont entrés dans le Mont du Temple pour Tisha B'Av est un signe clair que les temps changent. Il est fort probable que, dans l'avenir, de plus en plus de Juifs rejettent l'ancien dicton et montent sur le Mont en plus grand nombre, défiant le gouvernement israélien et le monde musulman.

Partager cet article

Repost 0
mordeh'ai