Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Malaassot - le blog de mordehai - ! ברוך הבא
  • Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא
  • : Défenseur de l'unité et de l'indivisibilité de Jérusalem Juive et capitale de l'Etat d'Israel sans aucun partage
  • Contact

Recherche

11 juillet 2017 2 11 /07 /juillet /2017 22:01
Le président Trump charge l'ambassadeur des Etats Unis en Israël David Friedman, de rejoindre l'envoyé spécial Greenblatt pour des pourparlers avec des responsables de l'AP - malgré les objections d'Abbas.

Par David Rosenberg
http://www.israelnationalnews.com/News/News.aspx/232307

Adaptation Mordeh'aï pour malaassot.comreproduction autorisée avec mention de la source et du lien actif

Haaretz a rapporté .que l
'ambassadeur des États-Unis en Israël, David Friedman, rejoindra l'envoyé spécial de la Maison Blanche, Jason Greenblatt, pour des pourparlers avec les responsables de l'Autorité palestinienne mardi, malgré les objections du chef de l'Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas.

Greenblatt, qui est arrivé en Israël lundi pour son sixième cycle de discussions avec les dirigeants israéliens et de l'Autorité palestinienne depuis janvier, devrait se réunir cette semaine avec d'anciens responsables israéliens et palestiniens pour jeter les bases d'une conférence de paix au Moyen-Orient provisoirement prévue pour septembre prochain.

Mardi, Greenblatt devait rencontrer des hauts fonctionnaires de l'Autorité palestinienne, y compris des représentants du chef de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas, pour des négociations à Jérusalem.

Parmi les responsables de l'AP qui se joignent aux pourparlers, le négociateur principal de l'AP, Saeb Erekat et le conseiller d'Abbas, Mohammad Mustafa.

Lors de son dernier voyage dans la région, Greenblatt était accompagné du beau-fils du président Donald Trump et du conseiller sénior Jared Kushner.

Cependant cette fois, il sera accompagné par l'Ambassadeur Friedman, malgré les objections exprimées par Abbas fin mai.

Un responsable de la Maison Blanche a confirmé à Haaretz que Friedman participera bien aux pourparlers de mardi.

"Greenblatt et Friedman se rencontrent en Israël et l'équipe de négociation palestinienne a accepté la demande de les rencontrer avec le consul général Blome", a déclaré le responsable.

L'inclusion de l'ambassadeur des États-Unis en Israël aux entretiens entre les responsables des États-Unis et de l'Autorité palestinienne représente un changement significatif, sinon symbolique, dans la politique américaine.

Au cours des négociations Obama et Bush, l'AP a reçu un statut indépendant de facto dans les négociations, l'ambassadeur des États-Unis en Israël étant inclus dans les négociations entre les États-Unis et l'Autorité palestinienne.

Le président Trump, cependant, a modifié cette politique de 17 ans après son voyage de mai en Israël et sa rencontre avec Abbas à Bethléem.

Selon le rapport du Haaretz, alors que Trump voulait que Friedman participe à la réunion, Abbas s'était opposé. La délégation américaine a accepté, mais le président Trump a insisté pour que, dans l'avenir, Friedman soit un acteur central dans les pourparlers avec l'AP, avec Greenblatt et Kushner.
 
 
 

Partager cet article

Repost 0
mordeh'ai