Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Malaassot - le blog de mordehai - ! ברוך הבא
  • Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא
  • : Défenseur de l'unité et de l'indivisibilité de Jérusalem Juive et capitale de l'Etat d'Israel sans aucun partage
  • Contact

Recherche

3 juillet 2017 1 03 /07 /juillet /2017 17:25
Par le staf d'ISRAEL HAYOM
http://www.israpundit.org/after-spat-ministers-agree-to-move-ahead-with-united-jerusalem-bill/

Adaptation Mordeh'aï pour malaassot.comreproduction autorisée avec mention de la source et du lien actif

Résultat de recherche d'images pour "fotos de jerusalem unie"

Les partis Likoud et du Habayit Hayehudi acceptent de travailler ensemble pour finaliser le projet, ce qui nécessite une majorité des deux tiers de la Knesset pour approuver toute décision de diviser Jérusalem en vertu d'un accord de paix. • Engagement obtenu après que le Premier ministre Benjamin Netanyahu ait bloqué la législation.

Les partis Likoud et Habayit Hayehudi ont conclu un compromis sur le projet de loi "Jérusalem unie", dimanche, des heures après que le Premier ministre Benjamin Netanyahu ait utilisé ses pouvoirs pour supprimer le projet de loi du programme législatif de cette semaine.

Le projet de loi, rapporté pour la première fois par Israël Hayom, vise à rendre plus difficile de céder des parties de Jérusalem dans un futur accord de paix en exigeant une majorité des deux tiers à la Knesset - 80 des 120 Députés - d'approuver toute décision en faveur d'une division de la capitale. Le projet de loi serait un amendement à la loi fondamentale: Jérusalem.

Après une amère cérémonie au cours d'une réunion du Comité ministériel pour la législation dimanche, le ministre de l'Éducation et Naftali Bennett, Che du parti Habayit Hayehudi, et le ministre des Affaires étrangères et du Patrimoine de Jérusalem, Zeev Elkin, du Likoud, ont accepté de travailler ensemble dans les prochains jours pour finaliser les termes du projet de loi. Les deux prévoient de présenter une nouvelle version du projet de loi au comité la semaine prochaine.

Lors de l'audience du comité de dimanche, Bennett et le ministre de la Justice, Ayelet Shaked (Habayit Hayehudi) se sont querellés avec les ministres du Likoud, Yariv Levin et Yoav Kisch. Les membres du Likoud ont proposé un accord en vertu duquel ils soutiendraient le projet de loi si un comité du Likoud, autre que le Comité ministériel de législation présidé par Shaked, est chargé de finaliser ses dispositions.

Mais Habayit Hayehudi a mis à mal cette proposition et Netanyahu a utilisé ses pouvoirs pour supprimer le projet de loi de l'ordre du jour de cette semaine.

Au lendemain de la prise de bec, et avant que le compromis Elkin-Bennett ne soit annoncé, Habayit Hayehudi a menacé d'aller de l'avant avec le projet de loi même sans le soutien officiel de la coalition, les Députés potentiellement embarrassants qui auraient dû s'abstenir ou s'opposer à un projet de loi Sur le renforcement de Jérusalem une fois qu'il aurait atteint le plenum de la Knesset pour un vote.

"Il y a cinq minutes, le Premier ministre a opposé son veto au projet de loi Jérusalem unie", a déclaré Bennett après la réunion explosive.

"Malheureusement, le Premier ministre a choisi de supprimer la question de l'ordre du jour et a donc bloqué le processus législatif.

"Nous sommes déterminés à adopter ce projet de loi à travers toutes les lectures [dans la Knesset], et je crois que nous serons en mesure de nous unir derrière le projet de loi et derrière Jérusalem. Jérusalem doit être unie par l'action, pas par les discours. Il est regrettable que des considérations politiques étroites ont éclipsé la nécessité d'empêcher la division de la capitale. Nous continuerons à nous battre pour ce projet de loi et ferons tout notre possible pour avancer dans les prochains jours ".

Le Likoud a réagi, accusant Habayit Hayehudi de faire progresser la législation unilatéralement sans consulter les autres partis de la coalition.

"Lorsque vous volez le crédit de quelqu'un d'autre, au moins faites-le selon les règles. Vous ne pouvez pas soumettre un projet de loi sur Jérusalem sans avoir préalablement consulté le ministre des Affaires étrangères de Jérusalem, Elkin ", a déclaré un responsable du Likoud.

"Les concessionnaires et les courtiers du Habayit Hayehudi savent très bien que Netanyahou soutient le projet de loi, après avoir déjà exprimé son soutien à ses dispositions en 2007, et ils savent également que, selon les accords de coalition, tout projet de loi visant à modifier les lois fondamentales d'Israël doit avoir le soutien unanime de Tous les partenaires de la coalition, mais ils ont choisi de renoncer à la construction de consensus et à faire face à la petite politique ", a déclaré le responsable.

"Le Likoud est déterminé à ce que Jérusalem reste toujours unie sous la souveraineté israélienne, et donc nous ne jouerons pas à ce jeu avec Bennett et Shaked. Nous allons promouvoir ce projet de loi avec tous les partenaires de la coalition. "

Partager cet article

Repost 0
mordeh'ai