Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Malaassot - le blog de mordehai - ! ברוך הבא
  • Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא
  • : Défenseur de l'unité et de l'indivisibilité de Jérusalem Juive et capitale de l'Etat d'Israel sans aucun partage
  • Contact

Recherche

31 mai 2017 3 31 /05 /mai /2017 21:39
Par le staff de JPOST.COM
Anna Ahronheim et Ariel Whitman ont contribué à ce rapport.
 
http://www.jpost.com/Israel-News/Report-IDF-detains-man-who-infiltrated-into-Israel-from-Syria-494335
Adaptation Mordeh'aï pour malaassot.comreproduction autorisée avec mention de la source et du lien actif
Un homme non armé a été arrêté mardi après avoir traversé de Syrie en Israël.
L'Armée a négligé de commenter comment l'homme a réussi à traverser le territoire israélien; aucun autre détail n'a été fourni.
Ce rare incident vient après une autre tentative d'infiltration du territoire israélien à travers la frontière nord.
Le mois dernier, un citoyen libanais, plus tard identifié comme un homme mentalement malade appelé Ali Mari, a traversé le Liban dans le nord d'Israël. Il est entré en Israël le 27 avril et n'a pas été détecté par des soldats qui assuraient la frontière.

Après s'être infiltré dans le territoire israélien, il s'est dirigé vers la gare routière centrale de Kiryat Shmona, à environ 10 km de la clôture de la frontière. Il a été arrêté et interrogé par le Shin Bet (Agence de sécurité israélienne) avant d'être transféré au Liban le lendemain dans le cadre de la traversée de Rosh Hanikra par l'intermédiaire de la Force intérimaire des Nations Unies au Liban.

Selon une interview à la télévision libanaise, le père de Mari a déclaré que son fils était mentalement malade et avait prétendu qu'il était juif, en disant à son père qu'il avait voulu aller en Israël.
"L'esprit de mon fils n'est pas clair; Il dit qu'il est d'origine juive ", a déclaré son père, ajoutant:« Pouvez-vous imaginer qu'une personne normale fasse une telle chose? » La frontière nord d'Israël avec le Hezbollah continue de constituer une menace pour la sécurité permanente que surveille TSAHAL.

Les Forces Armées ont ensuite ouvert une enquête sur l'affaire. Le chef du Commandement Nord de l'IDF, le Maj.-Gen. Yoel Strick, a décidé de réprimander officiellement le commandant du bataillon qui supervisait les activités le long de la frontière. Le commandant adjoint de la compagnie qui était responsable du suivi de la zone a été relevé de ses fonctions. Quatre autres soldats ont comparu à des audiences disciplinaires.
 

Partager cet article

Repost 0
mordeh'ai