Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Malaassot - le blog de mordehai - ! ברוך הבא
  • Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא
  • : Défenseur de l'unité et de l'indivisibilité de Jérusalem Juive et capitale de l'Etat d'Israel sans aucun partage
  • Contact

Recherche

6 mai 2017 6 06 /05 /mai /2017 09:42
Par Adam Marks
https://www.israelrising.com/un-used-abused-terrorists/

Adaptation Mordeh'aï pour malaassot.comreproduction autorisée avec mention de la source et du lien actif

Récemment, il a été signalé qu'un employé de l'Agence de secours et de travaux des Nations Unies (UNRWA) à Gaza a été élu au pouvoir politique du Hamas. Cet employé a été mis en congé en attendant une enquête. Si ce qui précède est prouvé, cela ne devrait pas être une surprise pour quiconque connaît la manière dont les terroristes palestiniens utilisent et abusent de l'ONU et de ses institutions, en particulier de l'UNRWA.

L'UNRWA opère depuis 1950 pour fournir aux réfugiés palestiniens l'éducation, la santé, des secours, des services sociaux et d'autres services jusqu'à ce qu'ils puissent être installés en permanence dans leur propre état. Ils sont le seul groupe de réfugiés à recevoir une quantité énorme de ressources et d'argent avec leur propre institution spéciale onusienne exclusivement dédiée à les aider dans leurs besoins. Aucun autre groupe de réfugiés ne reçoit autant d'attention et d'aide. Sous cet idéalisme superficiel qui est la position officielle de l'UNRWA, se trouve une institution qui est utilisée et bernée par les terroristes pour tuer et mutiler les innocents et pour faire avancer leur agenda radical.

Depuis la deuxième Intifada, il y a eu des vidéos et des images qui montraient que les véhicules de l'UNRWA étaient utilisés par les terroristes armés comme des voitures de fuite. Les travailleurs de l'UNRWA ont été capturé utilisant leurs véhicules pour transporter des armes, des munitions et des explosifs pour des groupes terroristes.

Les fonds de l'UNRWA ont été utilisé pour imprimer des livres antisémites et des camps d'été pour des groupes de jeunes terroristes aspirant à être des martyrs ont été organisé dans les écoles de l'UNRWA.

Récemment, l'Institut de recherche sur les médias du Moyen-Orient a déclaré que l'UNRWA avait décidé de mettre de côté les plans visant à apporter des modifications au programme scolaire palestinien qui, entre autres choses, aurait supprimé les cartes montrant la Palestine de la Jordanie à la Méditerranée et enseignerait à propos de l'Holocauste. En raison de la pression exercée par l'Autorité palestinienne et le Hamas, ces changements n'ont pas été réalisés, car, selon les termes de l'UNRWA, « conformément à sa pratique depuis les années cinquante sur la base d'un accord avec l'UNESCO, l'UNRWA enseigne les programmes d'accueil dans ses écoles. » en d'autres termes, l'Autorité palestinienne et le Hamas dictent ce qui doit être enseigné dans les écoles de l' UNRWA et non l'UNRWA.

Une autre ONG,the Palestinian Media Watch, a documenté plusieurs exemples de l'utilisation abusive des fonds des Nations Unies. Cela comprend lorsque l'UNRWA, avec d'autres commanditaires, parrainent une cérémonie de plantation d'arbres en mémoire des terroristes décédés lors de la vague terroriste de septembre 2015. Cette vague de terrorisme a coûté la vie à 34 personnes et a blessé 400 Israéliens. La cérémonie a été mené par l'Union palestinienne des comités du syndicat des travaux agricoles, co-parrainé par l'UNRWA. Un autre exemple c'est le moment où l'ONU a financé un événement à l'Université Al-Quds, qui a honoré un terroriste qui a tué 2 personnes et blessé 13 personnes dans un attentat de voiture à Jérusalem.
Comme la bande de Gaza a été reprise par le Hamas à la suite du retrait unilatéral d'Israël, l'abus a considérablement augmenté. Dans la guerre de 2014 entre Israël et le Hamas, trois soldats israéliens ont été tués lorsqu'ils ont trouvé un tunnel piégé qui était relié à un bâtiment de l'UNRWA. Dans cette même guerre, des roquettes multiples ont été stockées sur des sites de l'UNRWA, tels que des hôpitaux et des écoles; Endroits particulièrement sensibles. Par conséquent, lorsque Israël attaque ces lieux, ils servent d'arme médiatique contre lui lorsque les images des bombardements des écoles et des hôpitaux sont imprimées dans la presse.

Le commissaire général de l' UNRWA , Pierre Krahenbuhl, a même admis que les terroristes utilisaient leurs bâtiments pour stocker des roquettes lors de la guerre de l'été 2014. Au cours de la même guerre, plusieurs médias ont signalé que les terroristes du Hamas avaient menacé de tuer des travailleurs de l'UNRWA s'ils révélaient que le Hamas utilisait les bâtiments de l'ONU à des fins de guerre.

L'ONG UNWatch a tenu une audience conjointe du sous-comité avant le Congrès des États-Unis et s'est déclarée préoccupée par le nombre d'enseignants de l'UNRWA dans les camps palestiniens qui ont exprimé l'incitation au Jihad sur Facebook, l'antisémitisme, le déni de l'holocauste et l'éloge d'Hitler. Cette liste est composée de 40 enseignants travaillant dans des camps au Liban, en Jordanie, à Gaza et en Syrie. Avec des commentaires comme; "Je prie Dieu que vous soyez tous morts d'un accident vasculaire cérébral, sinon vous mourrez d'une hache", publié par Tarek Abu Ghazelah du Liban, après un massacre de la synagogue à Jérusalem. Ou encore, un autre exemple; "Nous ne voulons pas de trêve ou de solution. Tout ce que nous voulons, c'est frapper Tel Aviv ", et " Nous avons frappé leurs refuges par des raids aériens - oh les Palestiniens, vous pouvez être fiers ", dans une chanson publiée par Adnan Serdanah:

Ce n'est pas seulement dans les camps palestiniens que ces abus continuent, mais en Syrie, on a signalé que la branche d'Al-Qaïda, Jabat al-Nusra, avait capturé des véhicules et des uniformes des travailleurs des Nations Unies et les utilisait pour mener des attaques. Un véhicule de l'ONU avait été utilisé dans des attentats à la bombe à Daraa dans le sud-ouest de la Syrie contre l'armée d'Assad. Dans une veine similaire, une photo d'un véhicule de l'ONU avec le drapeau noir d'Al-Qaïda sur le dessus circulait sur le Web. La neutralité de l'ONU est piétinée et utilisée pour faire progresser leur programme maléfique.

Au sein du Conseil de sécurité de l'ONU, Israël est condamné à maintes reprises alors que les tyrans et les autres qui nient aux autres humains leurs droits fondamentaux  et ne sont pas autorisés à parler. L'abus de l'ONU contre Israël  la seule démocratie au Moyen-OrienT; au moment où Idi Amin, le tyran et dictateur de l'Ouganda en 1975 avait  donné en pâture des gens aux crocodiles et qui a mangé de la chair de ses victimes décapitées, a présenté une résolution condamnant "le sionisme est le racisme" . La résolution a été adoptée par 72 contre 35 voix.

Cela va bien au-delà de l'ironie.

Les exemples mentionnés ci-dessus sont une petite idée de ce qui s'est passé au sein de l'ONU et de ses institutions.

L'abus de l'ONU n'est pas mineur. Il blanchit et protège les actions des terroristes et condamne ceux qui parlent des droits de l'homme et de la démocratie. À moins qu'il y ait des changements, cette grande institution continuera à être utilisée et maltraitée dans un avenir prévisible.

Partager cet article

Repost 0
mordeh'ai