Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Malaassot - le blog de mordehai - ! ברוך הבא
  • Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא
  • : Défenseur de l'unité et de l'indivisibilité de Jérusalem Juive et capitale de l'Etat d'Israel sans aucun partage
  • Contact

Recherche

1 avril 2017 6 01 /04 /avril /2017 23:39
 
Un haut responsable du renseignement arabe dit: Il y a la possibilité d'un grave affrontement entre le Hezbollah et Israël.
 
 

hezbollah

 

Par AARON KLEIN ET ALI WAKED

http://www.breitbart.com/jerusalem/2017/04/01/significant-potential-israel-hezbollah-face-off-arab-intel-official-warns/

Adaptation Mordeh'aï pour malaassot.com reproduction autorisée avec mention de la source et du lien actif

 

« Nous voyons une mobilisation discrète des forces de réserve du côté israélien », at-il dit, en parlant à Jérusalem à Breitbart. « Israël se concentre sur la réduction de son exposition aux roquettes du Hezbollah, ce qui signifie que après que le Hezbollah tire plusieurs centaines dans les premiers jours du conflit, il descendra probablement à quelques dizaines par jour. »

Il a dit que les services régionaux croient « L'armée israélienne prévoit les décisions du gouvernement. Ils sont maintenant engagés dans l'estimation des dommages potentiels causés par les missiles du Hezbollah sur le front de la maison Israël. Ils se rendent compte que la première étape sera douloureuse et sanglante, mais ils sont convaincus d'être en mesure de réduire les capacités balistiques du Hezbollah pendant les combats » .

Il a dit:« Les appels effectués par les dirigeants libanais au sommet de la Ligue arabe hier au Caire, exigeant que le Hezbollah, désarme car ils craignent que l'armement de l'organisation soit allé trop loin ». « Ils pensent que le Hezbollah reprend leur pays, ce qui donnerait à Israël le prétexte pour attaquer l'État libanais, pas seulement l'infrastructure du Hezbollah.»

Il a dit qu'Israël est résolu que le Hezbollah devrait être anéanti. « Voilà la prémisse qui part de tous les services de renseignement de la région. Nous ne savons pas comment fonctionne les plans, si un effort de guerre cherchera à éliminer les stocks de roquettes du Hezbollah, à l'affaiblir militairement et diplomatiquement, ou le soumettre entièrement. Chacun de ces scénarios a un prix, et les Israéliens  maintenant font face au prix qu'ils peuvent payer, et selon la nature de l'action militaire qu'ils décideront » .

Une variable imprévue dans cette équation c'est le rôle joué par l'armée syrienne, a-t-il ajouté. « Est-ce que l'armée syrienne va se laisser entraîner dans la bataille, ou bien le régime comprendra que l'occasion qui se présente est celle de se débarrasser des influences iraniennes. Le régime syrien n'est pas souverain, donc le degré de son implication reste à voir, mais les pays voisins espèrent que ce sera le début d'une fin de la prise de contrôle de la Syrie et le Liban par l'Iran ».

Plus tôt ce mois - ci, les avions israéliens auraient frappé un convoi d'armes de pointe du Hezbollah dirigé vers la ville syrienne de Palmyre.

Au milieu de réclamations que la Russie a demandé à Israël de mettre fin à ces frappes, le Premier ministre Benjamin Netanyahu a précisé aux journalistes qu'Israël continuera à fonctionner en Syrie autant que les Forces de Défense Israéliennes le jugeront nécessaire.

Le Jerusalem Post a relaté :

L'accord entre la Russie et Israël qui permet à la force aérienne d'exécuter des missions de défense contre des cibles en Syrie n'a pas changé, a dit Netanyahu. Dans de tels cas, dit-il, « nous attaquons si nous avons des informations et la faisabilité opérationnelle. Cela continuera ».

Dimanche dernier, le chef d'état - major de Tsahal, le lieutenant - général Gadi Eisenkot a mis en garde l'armée israélienne de ne pas se retenir de frapper les institutions de l'Etat libanais dans un futur conflit avec le Hezbollah. Eisenkot a déclaré: « Les récentes déclarations de Beyrouth disaient clairement que dans une guerre future, les objectifs seront clairs: le Liban et les organisations opérant sous son autorité et son approbation ».

Partager cet article

Repost 0
mordeh'ai