Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Malaassot - le blog de mordehai - ! ברוך הבא
  • Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא
  • : Défenseur de l'unité et de l'indivisibilité de Jérusalem Juive et capitale de l'Etat d'Israel sans aucun partage
  • Contact

Recherche

9 avril 2017 7 09 /04 /avril /2017 20:19
Une nouvelle ligne rouge : Trump, à la différence d'Obama, ne sera pas resté silencieux pendant que l'Etat syrien assassinait ses civils.
 
Professeur Eitan Gilboa
http://www.israelnationalnews.com/News/News.aspx/227921
Adaptation Mordeh'aï pour malaassot.com reproduction autorisée avec mention de la source et du lien actif 


Dans un article publié sur le site Internet hébraïque d'Israel Hayom, le professeur Eitan Gilboa a dit que le président américain Donald Turmp change la politique étrangère de l'Amérique et la politique de sécurité, surtout quand on en vient aux armes de destruction massive:

Trump a dit qu'il ne tolérerait pas l'utilisation d'armes chimiques - et il ne s'est pas assis paresseusement quand elles ont été utilisé.

À la différence de son prédécesseur, Barack Obama - qui a fait des promesses et qui a manqué ensuite à les réaliser.

Trump a effacé l'échec d'Obama et a mis une nouvelle ligne rouge limitant l'utilisation des WMD (Armes de Destruction Massive)partout dans le monde.

Quelques années tard, Trump a répondu à la décision du président syrien Bashar al-Assad de traverser plusieurs lignes rouges. Là il y avait des signes précurseurs. L'Ambassadrice américaine à l'ONU, Nikki Haley, a dit au Conseil de sécurité de l'ONU que si elle ne l'avait pas fait ainsi, il y aurait eu plusieurs autres nations qui auraient pris responsabilité plutôt. Le Secrétaire d'État américain Rex Tillerson a dit que la Russie a manqué d'empêcher la Syrie d'utiliser des armes chimiques et il y avait des allusions de la Maison Blanche que Trump planifiait l'action militaire.

L'attaque américaine était intelligente, rapide, logique et concentrée. Elle a puni le site d'où les armes chimiques ont été lancées. Apparemment, c'était le résultat de prise de décision efficace et la décision a inclus plusieurs généraux de haut rang  et expérimentés . En dépit des plaintes de foule d'anti-Trump qu'il agit (Trump) à la hâte, cette frappe militaire a été très bien planifiée et prudente.

Trump a envoyé un message clair à la communauté internationale en général et au Moyen-Orient en particulier. À la différence d'Obama, qui n'a pas agi en chef du monde libre, Trump a fait joué le droit et a mis de l'ordre dans la communauté internationale. Obama a laissé la Syrie aux chiens et le Moyen-Orient à la Russie et ç l'Iran. Trump change cette politique.

Il n'est pas encore clair comment l'attaque affectera le rapport de Trump avec président russe Vladimir Putin. Il est clair que Trump n'est pas "l'agent" de Poutine mais il est aussi clair que Trump veut parvenir à un accord avec Poutine. Il se pourrait qu'ils commenceront à négocier maintenant. À la différence d'Obama, qui a troublé des amis et des ennemis, Trump reconstruit les liens traditionnels des Etats-Unis et prévient ses ennemis. Il reconstruit le rapport de l'Amérique avec Israël, l'Egypte et l'Arabie Saoudite et prévient l'Iran et ses alliés, aussi bien que l'EIIS.

L'attaque de Trump sur la Syrie est aussi un avertissement à d'autres pays qui développent des Armes de Destruction Massive et les moyens de les transférer. L'Iran et la Corée du Nord collaborent pour créer des armes nucléaires et des missiles ballisitic à long terme. Trump veut annuler "l'affaire de l'Iran", qu'il voit comme très nuisible et dangereuse. Il a placé de nouvelles sanctions sur les gens et les organisations impliquées dans le terrorisme. Sans doute qu'il examinera "l'affaire de l'Iran" et tous ses paragraphes, dans le plus grand détail et travaillera pour empêcher l'armée de l'Iran d'entrer dans les pays tels que le Yémen.

 

Traduit d'un article du site Web en hébreu d'Israël d'Hayom

Partager cet article

Repost 0
mordeh'ai