Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Malaassot - le blog de mordehai - ! ברוך הבא
  • Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא
  • : Défenseur de l'unité et de l'indivisibilité de Jérusalem Juive et capitale de l'Etat d'Israel sans aucun partage
  • Contact

Recherche

14 avril 2017 5 14 /04 /avril /2017 11:38
Par Haim Isrovitch
Http://www.jpost.com/Arab-Israeli-Conflict/Report-Hezbollah-evacuating-positions-near-Israels-Golan-Heights-486939
Adaptation Mordeh'aï pour malaassot.com reproduction autorisée avec mention de la source et du lien actif 
 
L'agence de presse syrienne qui a brisé le secret mais n'a pas dit pourquoi les militants ont quitté leur position sur leur forteresse près de la frontière israélo-syrienne.

Les forces du Hezbollah ont commencé à évacuer le territoire près de la région du Golan en Syrie, non loin de la frontière israélienne, après que le Département d'Etat américain ait exigé que l'organisation terroriste libanaise quitte immédiatement la région, a annoncé jeudi l'agence de presse syrienne Al-Ittihad.

Le rapport a ajouté que les combattants du Hezbollah ont commencé à dégager leur forteresse dans les montagnes de Qalamun, près d'une semaine avant que l'armée américaine ne fasse des raids aériens contre la force aérienne du président syrien Bashar Assad le 6 avril 2017.

Les fusillades israéliennes prétendument attaquer les cibles du Hezbollah en Syrie pendant la nuit

L'opération militaire des États-Unis a été en réponse à une attaque chimique prétendument menée par des forces gouvernementales, qui ont fait 78 tués et plus de 550 blessés dans la ville du nord-ouest d'Idlib la semaine dernière.

Al-Ittihad n'a pas dit pourquoi les militants ont quitté leur poste sur la région frontalière syrienne orientale.

Un certain nombre de sources aurait dit à la publication syrienne, qu'au moins 300 combattants du Hezbollah ont abandonné 14 postes dans la région de Quneitra, qui se trouve à proximité du territoire israélien du Golan. Les militants, selon les sources, seraient partis avec les chars, les véhicules blindés et les armes lourdes et qu'ils se dirigeraient vers Damas la capitale syrienne .

"Cinq véhicules accompagnés d'un certain nombre d'autos mitrailleuses ont franchi la frontière du Liban et nous croyons qu'il y avait des hauts responsables du Hezbollah ou des hauts fonctionnaires iraniens", ont déclaré les sources au site de nouvelles syriennes.

Le porte-parole du Département d'Etat américain, Mark Toner, a mardi abordé la menace que l'organisation terroriste oppose aux États-Unis et à ses alliés, exigeant qu'ils retirent leurs forces et s'abstiennent de porter "appui au régime [Assad] sur des opérations militaires en Syrie ".

"Les forces du Hezbollah ont aidé le gouvernement syrien à mettre en œuvre la brutalité contre son propre peuple et a également provoqué une instabilité au Liban", a ajouté Toner.

Partager cet article

Repost 0
mordeh'ai