Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Malaassot - le blog de mordehai - ! ברוך הבא
  • Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא
  • : Défenseur de l'unité et de l'indivisibilité de Jérusalem Juive et capitale de l'Etat d'Israel sans aucun partage
  • Contact

Recherche

22 mars 2017 3 22 /03 /mars /2017 06:55

Par Barney Breen-Portnoy

https://www.algemeiner.com/2017/03/21/israeli-officials-accuse-obama-holdover-of-straining-the-atmosphere-of-trump-envoys-recent-israel-visit/

Adaptation Mordeh'aï pour malaassot.com reproduction autorisée avec mention de la source et du lien actif

 

Les responsables israéliens accusent la présidente du Conseil de sécurité nationale des États-Unis, Yael Lempert, membre de l'administration centrale de l'ONU, d'avoir «diminuer l'importance» de la visite de l'ambassadeur diplomatique J.Greenblatt en Israël la semaine dernière.

Selon le rapport, Lempert a tenté sans succès d'empêcher Jason Greenblatt de rencontrer des dirigeants des implantations israéliennes. Son effort, a indiqué le rapport, a été contrarié par la "contre-pression" du bureau du premier ministre israélien Benjamin Netanyahu.

Greenblatt, a noté le rapport, était venu dans la région «pour écouter
», mais l'influence de Lempert était sur la propagande, et pas d'une manière positive.

"Entre autres choses", a ajouté le rapport, "Greenblatt a répété des déclarations qui ont été entendues à plusieurs reprises au cours de l'administration Obama - qu'Israël est le plus fort dans le conflit et est donc censé prendre d'abord des mesures conciliatrices envers l'Autorité palestinienne. Les responsables israéliens ont estimé que cet argument, ainsi que les questions de droits de l'homme soulevées par Greenblatt, faisaient écho à des commentaires similaires [par le passé] par Lempert, qui partage des opinions similaires à celles de J Street.

Durant son voyage au Moyen-Orient, Greenblatt a rencontré Netanyahou à Jérusalem, le président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas à Ramallah et le roi jordanien Abdullah II à Amman.

Une déclaration publiée par le bureau de Netanyahou a déclaré que le Premier ministre et Greenblatt «ont réaffirmé l'engagement conjoint d'Israël et des États-Unis
» à promouvoir une paix authentique et durable entre Israël et les Palestiniens qui renforcerait la sécurité d'Israël et renforcerait la stabilité dans la région.

En outre, Netanyahu et Greenblatt ont poursuivi les discussions sur la construction des colonies dans l'espoir de mettre au point une approche qui soit compatible avec l'objectif de faire progresser la paix et la sécurité.


Yoav Horowitz, le chef d'état-major de Netanyahu, est actuellement à Washington pour de nouvelles discussions avec Greenblatt sur la question des implantations.

 

Partager cet article

Repost 0
mordeh'ai