Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Malaassot - le blog de mordehai - ! ברוך הבא
  • Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא
  • : Défenseur de l'unité et de l'indivisibilité de Jérusalem Juive et capitale de l'Etat d'Israel sans aucun partage
  • Contact

Recherche

28 mars 2017 2 28 /03 /mars /2017 17:44

Par Ilana Messika
Https://www.breakingisraelnews.com/85752/mk-yehudah-glick-petitions-court-lift-temple-mount-ban/#I2xlhGCW1clkGLBf.99

Adaptation Mordeh'aï pour malaassot.com reproduction autorisée avec mention de la source et du lien actif
 

Le Député Yehudah Glick (Likoud) a demandé mardi à la Haute Cour de justice de lever une interdiction de 18 mois interdisant aux parlementaires israéliens de visiter le mont du Temple, avant la fête juive de la Pâque.

La pétition demandait à la cour de délivrer un décret ordonnant au premier ministre Benjamin Netanyahu de s'abstenir de donner à la police «des ordres opérationnels en général et ceux relatifs au Mont du Temple en particulier qui limiteraient la liberté de mouvement ou de culte là-bas
 » .

En outre, Glick a demandé au tribunal d'ordonner à la police de ne pas accepter les ordres opérationnels du Premier ministre ou du ministre de la sécurité publique qui empêcheraient les membres de la Knesset de visiter le Mont du Temple ou qui discrimineraient les Députés en ce qui concerne la liberté de mouvement et de culte.

La pétition de Glick déclare qu'elle a été soumise «pour faire disparaître le ... phénomène sans précédent dans lequel les membres de la Knesset ont été interdits de Mont du Temple pendant plus d'un an tandis que tout autre citoyen, résident ou touriste a pu visiter le saint Site sans aucune perturbation ou problème
 »
.

L'établissement de sécurité a rapporté une augmentation significative d'environ 40 pour cent dans le nombre de Juifs visitant le site récemment. Toutefois, les responsables de la sécurité ont également exprimé une vive inquiétude à l'idée de permettre aux politiciens de visiter le mont du Temple avant la fête de la Pâque, qui commence le 10 avril.

Hier, Netanyahou a annoncé qu'il envisagerait de supprimer l'interdiction après une série de vacances juives
de printemps y compris la Pâque, le Jour de l'Indépendance d'Israël et le Jour de Jérusalem, qui marquera le 50e anniversaire de la libération de la ville. L'interdiction se poursuivra après la fête juive de Shavouot et le mois musulman du Ramadan qui se déroulera cette année de fin mai à fin juin, date à laquelle une nouvelle évaluation aura lieu alors et si l'établissement de sécurité le permet, l'interdiction sera levée.

Bien que les juifs puissent visiter le mont du Temple à des heures tolérées, la prière juive sur le site est strictement interdite pour des raisons politiques et de sécurité. En octobre 2015, Netanyahou a interdit à tous les hommes politiques israéliens de visiter le site afin de réduire les tensions avec la Jordanie et de contenir la violence en Judée-Samarie et à Jérusalem-Est.

Partager cet article

Repost 0
mordeh'ai