Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Malaassot - le blog de mordehai - ! ברוך הבא
  • Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא
  • : Défenseur de l'unité et de l'indivisibilité de Jérusalem Juive et capitale de l'Etat d'Israel sans aucun partage
  • Contact

Recherche

21 février 2017 2 21 /02 /février /2017 14:44
Par Dan Calic
https://www.israelrising.com/called-palestinians-dont-deserve-state/
Adaptation Mordeh'aï pour malaassot.com reproduction autorisée avec mention de la source et du lien actif
 
Pendant des décennies la solution de deux Etats a été émise à plusieurs reprises comme l’objectif principal de paix entre Israël et les arabes (« Palestiniens »). Pourtant elle n’a encore jamais été réalisée. Des accusations ont été proférées par des voix différentes portant le blâme sur les deux côtés de l’échec de la solution de deux Etats à mettre en œuvre.
 
 
À la lumière du récent sommet entre le premier ministre Netanyahu et le Président Trump, il semblerait que la position de longue date des USA à promouvoir la solution de deux Etats pétille. À mon avis, c’était attendu depuis longtemps.
 
Il suffit de mettre ce qu’on appelle les « Palestiniens » ne méritent pas un État.
 
Permettez-moi de faire l'essai
 
La perspective
 
Afin d’avoir une appréciation de l’impasse actuelle, il est important de comprendre comment c'est arrivé.
 
Le concept d’une solution à deux Etats a déjà été tenté avec la partition des Nations Unies de 1947 de deux États, un arabe, un juif. (la solution de deux États originale) Il a échoué. Pourquoi ? Les nations arabes rejetés et ignoré la résolution, attaque le jeune Etat juif, un jour après que elle proclamèrent leur indépendance en 1948. Six décennies et sept guerres plus tard (trois avec le Hamas), ce qui a changé ?
 
Un changement radical a eu lieu en 1967 lorsque Yasser Arafat ont décidé les arabes qui ont été déplacés de la guerre de 1948 et de 1967 méritaient d’avoir leur propre identité unique. Il rebaptisa les « Palestiniens ». Pour mémoire, avant 1967, les terme « palestiniens » fait référence aux Juifs. Walid Shoebat, un arabe qui vivait à Jéricho au cours de la guerre de 67 dit « le 4 juin je me suis endormi comme un arabe. Le lendemain, sans se déplacer n’importe où je suis tout à coup un « palestinien ».
 

La campagne d'Arafat comprenait plus qu'un simple changement d'identité pour ces nouveaux rebaptisés «Palestiniens». Il a exigé un Etat indépendant, et prétendait à l'ensemble de la zone à l'ouest du Jourdain qu' Israël a récupéré lors de la guerre. Cette terre est biblique Judée / Samarie, communément appelée la Cisjordanie. En ce qui concerne Arafat tout ce pays était une terre «palestinienne», en dépit du fait du droit international qui affirme que tout terrain pris au cours d'une guerre défensive appartient au vainqueur, qui était le cas d' Israël.

Son objectif initial quand il a fondé l'OLP en 1964 c'était de «libérer» (détruire) la totalité d'Israël et de le remplacer par un seul Etat «palestinien». Depuis qu'Israël a capturé la Judée / Samarie pendant la guerre des Six Jours, il ajoute maintenant cela à son but.

 

L'Ere de la terreur

Après la guerre de 1967 d' autres groupes terroristes ont surgi , y compris, le Front populaire pour la libération de la Palestine (1967), Front démocratique pour la libération de la Palestine (1969), le Jihad islamique (1979), le Hezbollah (1985) le Hamas (1987), et plusieurs autres. Au cours des 15 dernières années , le Parti du Fatah a été le parti dominant en Judée / Samarie. Mahmoud Abbas est le président palestinien du parti .

Chacun de ces groupes est dédié à «libérer» (détruire) l'Etat d'Israël.

Alors pourquoi les «Palestiniens» ne méritent pas un état? Tout d' abord leur réclamation de la terre n'a aucun fondement dans la réalité. Ce n'est pas comme si les Arabes n'ont pas d' histoire dans le pays. Ils l'ont. Cependant, l'association la plus historique appartient aux Juifs. La Bible nous dit que c'est cette terre même qui a été donné aux Juifs comme «un héritage éternel». Cette terre, y compris Jérusalem-Est est la maison ancestrale du peuple juif, remplaçant les «réclamations palestiniennes » par des milliers d'années. Il s’agit d’un simple fait indiscutable.

Aujourd'hui

Cependant, nous allons de la transition de la connexion historique légitime que les Juifs ont à cette terre jusqu'à nos jours.

Examinons les relations israélo / palestiniennes d'aujourd'hui d'un peu plus près.

Israël a fait plusieurs tentatives pour apaiser les «Palestiniens», grâce à des accords et des offres. En 2000 , par exemple, le Premier ministre Ehud Barak a fait une offre sans précédent à Yasser Arafat. Elle comprenait à peu près 99% de la Judée / Samarie (Cisjordanie) ", divisant Jérusalem, et indemnisant les soi-disant "Réfugiés" . En outre, la bande de Gaza pourrait être contigüe et liée avec la Cisjordanie, divisant Israël en deux. Par définition ce fut un énorme sacrifice de la part d'Israël. Le Président Clinton qui a été l'intermédiaire des négociations a dit plus tard: qu'il " ne pouvait pas imaginer à quel point l'offre était importante." Pourtant , Arafat a rejeté et les négociations ont échoué. Clinton a jeté le blâme carrément sur le responsable de l'échec Arafat.

Pourquoi une telle offre incroyablement généreuse a été rejeté? Simplement parce que les musulmans refusent d'accepter l'existence d'un Etat juif en toutes circonstances, peu importe ce que les frontières sont. Ils sont fermement convaincus que chaque pouce carré de l'Etat d'Israël est une terre musulmane. Ainsi, accepter l'existence d'un Etat juif souverain sur la terre qu'ils considèrent comme la leur est considéré comme un blasphème, qui est punissable par la mort. Peu importe qu'ils n'aient aucun droit légitime à la terre qu'ils réclament.

Non seulement ils refusent d'accepter l'existence d'Israël, ou de coexister pacifiquement, ils ont monté une longue campagne de dix ans pour détruire l'Etat juif.

Doctrines de Destruction
 
Par exemple, Regardons quelques points dans leurs actes fondateurs :
 
Charte du Fatah (le parti de Mahmoud Abbas)
 
Article 12 - « complète libération de la Palestine et l’éradication de l’existence économique, politique, militaire et culturelle sioniste »
 
Article 13 - « portant création d’un Etat démocratique indépendant avec complète souveraineté sur tout le territoire palestinien et Jérusalem sa capitale « - lutte armée est une stratégie et non une tactique et la révolution armée du peuple arabe palestinien est un facteur décisif dans la lutte de libération et de déracinement de l’existence sioniste, et cette lutte ne cessera pas avant que l’Etat sioniste ne soit démoli et la Palestine complètement libérée. »
 
Charte de l'OLP

Article 9- "la lutte armée est le seul moyen de libérer la Palestine"

Article 19- "La partition de la Palestine en 1947 et la création de l'Etat d'Israël sont entièrement illégaux"

Charte du Hamas

Préambule: "Israël existe et continuera d'exister jusqu'à ce que l'Islam l'oblitère, tout comme il a oblitéré d'autres avant lui."

Article 6- "Le Mouvement de la Résistance Islamique est un mouvement palestinien distingué, qui a fait l'allégeance à Allah, et dont le mode de vie est l'Islam. Il vise à élever la bannière d'Allah sur chaque pouce de la Palestine ".

Article 13- "... Il n'y a pas de solution pour le problème palestinien que par le Jihad. Initiatives, propositions et conférences internationales ne sont, qu'une perte de temps, un exercice futile ".

À l'exception du Hezbollah au Liban, ces trois organisations sont les principaux acteurs d'aujourd'hui dans le conflit. Leurs chartes représentent les principes sur lesquels chaque organisation a été fondé. Sur la base des citations de chacune de leurs chartes, il est incontestable qu'aucun d'entre eux ne cherche une solution de deux Etats, ou une co-existence pacifique avec l'Etat juif d'Israël. Ils cherchent tous sa destruction.

Ignorant la vérité

Plutôt que de blamer ces organisations les leaders mondiaux et les Nations Unies continuent de blâmer Israël pour ses constructions de maisons comme étant les principaux obstacles à un accord de paix. Récemment , l'ONU a rendu cette position officielle avec le passage de la résolution 2334 . Leur action ne tient pas compte de l'exigence indiscutable de l'anéantissement d'Israël des Palestiniens. Gardons en tete :

  • Le président palestinien Mahmoud Abbas a déclaré à plusieurs reprises qu'il n'acceptera jamais Israël en tant qu'Etat juif.
  • Il glorifie ceux qui tuent des civils israéliens innocents en nommant des parcs et des écoles en leur nom.
  • L'AP paie de gros salaires aux meurtriers emprisonnés chez les Israéliens.
  • Lorsque les jeunes Arabes israéliens poignardent ou les exécutent en leur roulant dessus avec des véhicules, Abbas refuse de condamner une telle terreur.
  • Il considère chaque goutte de sang musulman sainte à la poursuite de la libération de la Palestine. En d'autres mots ,c'est une bénédiction d'assassiner de sang - froid, alors que les dirigeants du monde le considèrent comme «modéré». L'appeler un «modéré» redéfinit le sens même du mot.
  • Le programme d'études dans les écoles palestiniennes enseigne aux étudiants que les Juifs ont volé leurs terres, et qu'ils devraient s'efforcer de reprendre chaque pouce de la Palestine », par le jihad. De plus, ils sont enseignés , qu'il est saint d'assassiner les Juifs et être un martyr pour Allah.

Certains pourraient penser que les terroristes ne représentent pas la population palestinienne arabe dans son ensemble. Si cela est vrai pourquoi il n'y a pas eu de tollé de la population palestinienne générale contre la terreur? Pourquoi n'y a-t-il pas eu une seule manifestation pour la paix avec Israël dans la rue palestinienne? Où sont les éditoriaux condamnant le terrorisme dans la presse arabe palestinienne?

les Palestiniens se sont engagés à coexister pacifiquement avec un Etat juif d'Israël , nous ne devrions pas voir la preuve visible de cela? Au lieu de cela, nous voyons que la terreur continue au milieu des appels à Israël de cesser la construction. Les dirigeants du monde et les Nations Unies ignorent le véritable programme des Palestiniens . Ils ont besoin de réaliser que le véritable obstacle à la paix n'est pas la construction par Israël. En 1948 ou en 1967 , il n'y avait pas de «colonies» , pas plus qu'il y avait des colonies en 1964 , lorsque l'OLP a été fondée. Pourtant , même si les zones terrestres ont changé, l'objectif était le même alors qu'aujourd'hui - le rejet du droit d'Israël à exister. Les «Palestiniens» doivent être tenus responsables pour cela. Dire que la construction est l'obstacle pour faire la paix cela a autant de sens que de blamer les juifs pour l' Holocauste.

La réalité c'est que les arabes Palestiniens ont besoin de l'un instant de vérité. Jusqu'à ce qu'ils renoncent à toute terreur, qu'ils reconnaissent le droit d'Israël à exister en tant qu'Etat juif avec Jérusalem comme capitale, qu'ils abandonnent toutes les futures revendications territoriales et modifient leurs statuts, alors ils seront indignes d'un Etat.

Un monde civilisé ne devrait pas récompenser des meurtriers qui se sont engagés à détruire leur partenaire présumé de paix. En outre, Israël a le droit de s'opposer à sacrifier sa la terre précieuse aux terroristes impénitents. Une telle action serait équivalente à la remise de balles à votre assassin.

Partager cet article

Repost 0
mordeh'ai