Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Malaassot - le blog de mordehai - ! ברוך הבא
  • Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא
  • : Défenseur de l'unité et de l'indivisibilité de Jérusalem Juive et capitale de l'Etat d'Israel sans aucun partage
  • Contact

Recherche

8 février 2017 3 08 /02 /février /2017 06:34
 
[Photo: Forces de défense israéliennes / Flickr]

 

http://www.thetower.org/4534-israel-prepares-for-possible-hezbollah-naval-commando-attack/

Adaptation Mordeh'aï pour malaassot.com reproduction autorisée avec mention de la source et du lien actif

 

Les Forces de défense israéliennes se préparent à une possible incursion du Hezbollah en utilisant des marines et d'autres commandos de la marine dans le nord du pays, Ynet l'a rapporté lundi.

Tsahal croit qu'un groupe de commandos pourrait essayer de s'infiltrer au nord de Nahariya tout en étant protégé par des tirs de mortier et anti-chars depuis le Liban.  Il est également d'avis que le Hezbollah va tenter de capturer le territoire israélien et se maintenir, même temporairement, pour déclarer une victoire contre Israël.

L'armée et la marine se préparent à un raid, qui est similaire à la tentative d'agression du Hamas sur le Kibbutz Zikim lors de l'opération bordure de protection en 2014. Cependant, le Hezbollah aurait des capacités opérationnelles plus importantes que le Hamas avait déployé pour une telle attaque, en raison de la récente expérience de bataille du Hezbollah dans la guerre civile syrienne et son soutien continu de l'Iran et la Syrie.

Afin de se défendre contre une telle attaque, Israël a déployé un réseau de capteurs pour détecter et prévenir une violation du périmètre naval israélien; la division 914 de la marine israélienne a pratiqué des manoeuvres de défense contre de telles possibilités en collaboration avec le 51e Régiment de la Brigade Golani, qui est chargé de défendre le littoral.

Le lieutenant-colonel Ronen Mirkam de la Marine a souligné à Yoav Zitun de Ynet des navires libanais qui naviguent en Méditerranée et lui a fait observer, «Ce genre de bateau ou jet ski pourrait atteindre les côtes israéliennes en peu de temps. Voilà pourquoi nous sommes ici 24/24heures et 7/7 jours, assisté par des postes d'observation à terre et d'autres moyens pour lutter contre cette menace» que, pour autant que nous sommes concernés pourrait arriver à tout moment, sans avertissement ou notification du renseignement militaire.

Les Capacités militaires croissantes du Hezbollah, en particulier en raison de l' augmentation du soutien iranien, ont été une préoccupation israélienne depuis des années. Le chef du Hezbollah Hassan Nasrallah a admis en Juin dernier que «le budget du Hezbollah, ses revenus, ses dépenses, tout ce qu'il mange et boit, ses armes et ses roquettes, viennent de la République islamique d'Iran» , et a insisté sur le fait que l'organisation terroriste libanaise « ne sera pas affectée » par de nouvelles sanctions contre son groupe. Il a ajouté «Tant que l'Iran a de l'argent, nous avons de l'argent ... Tout comme nous recevons les roquettes que nous utilisons pour menacer Israël, nous recevons notre argent. Aucune loi ne nous empêchera de le recevoir» .

La reconnaissance par Nasrallah de l' aide iranienne semble confirmer l'assurance qui lui a été donnée en Août 2015 en public par le ministre iranien des Affaires étrangères Mohammad Javad Zarif qui a  conclu l'accord nucléaire iranien avec les puissances mondiales et l'a présenté comme "une occasion historique" pour faire face à Israël. L'Iran a récemment annoncé que ses dépenses de défense seraient augmentées de 90 pour cent pour l'année à venir.

Selon un rapport publié en Juillet 2016 par la Fondation pour la Défense des Démocraties, les responsables israéliens croient que toute guerre future avec le Hezbollah, ce dernier a le potentiel de causer « des milliers de morts parmi les civils » en Israël. Le Hezbollah a, entre autres, menacé d'attaquer les réservoirs d'ammoniac à Haïfa, ce qui pourrait tuer des dizaines de milliers de personnes.

Le Vice-président du groupe de réflexion pour la recherche, Jonathan Schanzer, a expliqué que la tactique largement rapporté du Hezbollah de cacher des actifs militaires dans des zones civiles entraînerait aussi des pertes massives. Les rapports ont émergé il y a deux ans que le Hezbollah offrait à prix réduit des logements aux familles chiites qui permettraient au groupe terroriste de stocker des lance-roquettes dans leurs maisons. Un responsable israélien de la défense a dit au New York Times en mai 2015 que l'accumulation de l'infrastructure terroriste du Hezbollah dans des villages du sud du Liban signifiait que « les civils vivent dans un camp militaire » et que leur vie était en danger. Quelques jours plus tard, un journal lié au Hezbollah a renforcé l'évaluation israélienne.

 

Partager cet article

Repost 0
mordeh'ai