Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Malaassot - le blog de mordehai - ! ברוך הבא
  • Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא
  • : Défenseur de l'unité et de l'indivisibilité de Jérusalem Juive et capitale de l'Etat d'Israel sans aucun partage
  • Contact

Recherche

6 janvier 2017 5 06 /01 /janvier /2017 09:23

 Le Secrétaire d'Etat sortant John Kerry a présenté un plan la semaine dernière au département d'Etat pour une solution à deux Etats au conflit israélo-palestinien fondé sur "un large consensus sur des principes équilibrés qui satisferaient les besoins de base des deux parties."

 

Par J.B. POLLAK

http://www.breitbart.com/big-government/2017/01/05/palestinians-reject-kerrys-two-state-solution/
Adaptation Mordeh'aï pour malaassot.com reproduction autorisée avec mention de la source et du lien actif

Le plan de Kerry a été critiqué par les Israéliens pour se concentrer sur les colonies et loin de donner la souveraineté israélienne sur Jérusalem. Cette semaine, un haut fonctionnaire palestinien a rejeté pour une raison plus fondamentale: les Palestiniens refusent d'accepter un Etat juif.

Palestinian Media Watch note que Hanan Ashram membre du comité exécutif  de l' Organisation de libération de la Palestine (OLP) - porte-parole fréquent pour la cause palestinienne dans les médias américains - a dit à l'officielle télévision de l' Autorité palestinienne que le plan de Kerry était trop «sioniste», car il a accepté le principe d'Israël en tant Etat juif.  Ashrawi a déclaré que les Palestiniens n'avaient jamais reconnu le droit d'Israël à exister en tant qu'Etat juif et avaient toujours refusé de le faire:

Les six principes que Kerry a présenté des principes sionistes indéniables qui servent les intérêts israéliens. Par exemple, il a parlé de Jérusalem - une capitale de deux Etats. Il n'a pas dit que Jérusalem-Est est occupée, mais plutôt que Jérusalem est une capitale de deux Etats ... En second lieu, il a dit «un Etat juif», en leur donnant [à Israël] un grand prix. Nous avons refusé et refusons encore de dire qu'Israël est un Etat juif ...

Les remarques de Ashrawi soutiennent ce que le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a déclaré la semaine dernière dans une réponse véhémente au discours de Kerry:

Voir, que ce conflit ne porte pas que sur des maisons ou des communautés en Cisjordanie, en Judée et Samarie, dans le district de Gaza ou ailleurs. Ce conflit est et a toujours été le droit d'Israël à exister. Voilà pourquoi mes centaines d'appels à siéger avec [le palestinien] Président Abbas pour des pourparlers de paix sont restés sans réponse. Voilà pourquoi il n'a jamais répondu à mon invitation à venir à la Knesset. Voilà pourquoi le gouvernement palestinien continue de donner un salaire mensuel à quelqu'un qui tue des Israéliens .

Le refus palestinien persistant de reconnaître un Etat juif reste le cœur du conflit et son élimination est la clé de la paix.

Une conférence internationale de paix est prévue pour la mi-Janvier en France. L'administration Obama (Président-sortant-canard boiteux) est largement soupçonné de vouloir utiliser la conférence pour imposer sa vision d'une solution au conflit, peut-être par le biais d'un mandataire à l'ONU.

Partager cet article

Repost 0
mordeh'ai