Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Malaassot - le blog de mordehai - ! ברוך הבא
  • Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא
  • : Défenseur de l'unité et de l'indivisibilité de Jérusalem Juive et capitale de l'Etat d'Israel sans aucun partage
  • Contact

Recherche

15 janvier 2017 7 15 /01 /janvier /2017 18:47
 
 
Par DEBORAH DANAN
http://www.breitbart.com/jerusalem/2017/01/15/kerry-to-netanyahu-u-s-to-prevent-un-action-following-paris-peace-summit/

Adaptation Mordeh'aï pour malaassot.com reproduction autorisée avec mention de la source et du lien actif

Kerry calls PM from Paris, vows no further UN action

Selon des sources israéliennes, Kerry a appelé Netanyahu de la conférence pour le mettre au courant des efforts que les États-Unis faisaient afin de limiter des dommages en plus à Israël, y compris l'atténuation de l'ébauche d'un communiqué final qui devrait être publié dimanche soir. Le secrétaire d'Etat a ajouté qu'il travaillerait à s'opposer à toute tentative de codifier le communiqué dans une autre résolution du Conseil de sécurité.

Netanyahu lui a répondu en disant que l'administration Obama avait déjà nui à Israël en permettant une résolution anti-colonisation de passer au Conseil de sécurité le mois dernier.

Le premier ministre a dit Kerry qu'il n'y aura pas plus de résolutions devraient être autorisés à passer, que ce soit à l'ONU ou à Paris ciblant Israël .

Selon les sources, Kerry a à nouveau assuré Netanyahu qu'il n'y aurait pas de suivi au sommet de la paix au Conseil de sécurité.

Les ministres des Affaires étrangères d'environ 70 nations, dont le secrétaire d'Etat John Kerry, ont assisté au conciliabule, dont le but déclaré était d'exhorter à nouveau les dirigeants israéliens et palestiniens à la soi-disant solution à deux Etats. Des représentants de l'Organisation des Nations Unies, de l'Union européenne, de la Ligue arabe et de l'Organisation de la coopération islamique étaient également présents.

 

Cependant, ni Israël ni les Palestiniens n'avaient de représentation à la conférence.

Le Royaume-Uni, notamment, n'a pas envoyé de représentant. Selon le Guardian , ce fut une décision délibérée afin de "rester proche de l'administration de Donald Trump."

Il y a deux semaines,  Aaron Klein et Ali Waked de Breitbart Jérusalem avaient cité un officiel de l'Autorité Palestinienne disant que l'autorité a été en contact avec l'administration Obama et les pays européens au sujet de la possibilité de prendre plus d'action aux Nations Unies sur la base des résultats de la conférence de Paris.

Citant le fonctionnaire, Breitbart Jérusalem rapporte :

Le fonctionnaire a déclaré que l'action des Nations Unies pourrait prendre la forme de déclarations par les organismes des Nations Unies, y compris l'Assemblée générale; sessions des Nations Unies sur le conflit israélo-palestinien; ou même un autre résolution du Conseil de sécurité des Nations Unies (CSNU). Il a dit que toute résolution du CSNU en outre dépendrait de l'appui des États-Unis et des pays européens après le prochain sommet de Paris du Moyen-Orient prévue le 15 Janvier.

Il a dit que l'action de l'ONU chercherait à définir les paramètres d'un futur Etat palestinien avec un calendrier précis pour les négociations. Si l'action se présente sous la forme d'une résolution à un organe de l'ONU, il pourrait demander une infrastructure pour établir des mécanismes pour faire appliquer la résolution du CSNU du mois dernier.

L'officiel de l'Autorité a déclaré que les propositions énoncées à la conférence de Paris sur le Moyen-Orient vont probablement servir de base à l'action des Nations Unies à venir.

Un responsable israélien a dit à Breitbart Jérusalem que le gouvernement israélien est conscient de la possibilité de plus action à l'ONU dans les prochaines semaines, bien que le fonctionnaire n'a pas d'informations sur une nouvelle résolution du CSNU.

Partager cet article

Repost 0
mordeh'ai