Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Malaassot - le blog de mordehai - ! ברוך הבא
  • Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא
  • : Défenseur de l'unité et de l'indivisibilité de Jérusalem Juive et capitale de l'Etat d'Israel sans aucun partage
  • Contact

Recherche

8 janvier 2017 7 08 /01 /janvier /2017 21:54

Par  

Enfin, après des décennies de persévérance, l'une des illusions diplomatiques les plus énergiques et durables de l'ère moderne a enfin céder la place à la réalité.

 

Malgré le récent vote du Conseil de sécurité de l'ONU concernant les communautés juives en Judée et en Samarie, et la crise de colàre subséquente du secrétaire d'Etat américain John Kerry sur le même sujet, il est temps de se prononcer formellement sur la mort de la soi-disant solution à deux Etats au conflit entre Israël et les Palestiniens.

 

Ce n'est pas une question de vœu pieux, le zèle idéologique ou la ferveur messianique. C' est froid, dure réalité et la gauche et la communauté internationale doivent accepter que nous sommes entrés dans l'ère post-Palestine.

 

Il suffit de jeter un coup d'oeil sur les chiffres. Selon le Bureau central des statistiques, il y a actuellement environ 400.000 juifs israéliens vivant en Judée et Samarie. Ajoutez à cela les Juifs plus de 200.000 vivent à Jérusalem-Est et la somme totale des Juifs résidant dans les zones libérées par Israël en 1967 est plus de 600.000.

 

Cela signifie que près d'un sur 10 Juifs israéliens, vivent dans «les colonies».soit 10% de la population juive.

 

Et leur nombre continue de croître à un rythme qui est plus de deux fois plus vite que le reste du pays, avec une moyenne d'environ 4% l'an.

 

En effet, depuis 2001, en dépit des vagues de violence palestinienne et le terrorisme, y compris les coups de couteau, les fusillades et les jets de pierres, et divers lancements les gels de la construction imposés par le gouvernement israélien, le nombre de Juifs appelant la Judée et la Samarie-leur maison a plus que doublé.

 

Fait remarquable, au cours des 15 dernières années, sans exception, la population des colons a augmenté chaque année quelle que soit la, situation diplomatique ou la sécurité économique.

 

Donc, que Meretz, le président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas ou le président américain Barack Obama le veuille ou non, les communautés juives de Judée et de Samarie, avec Jérusalem-Est, sont là pour rester.

 

Il y a plus de 130 communautés juives réparties dans les territoires, ainsi que des dizaines d'avant-postes sans-papiers. Est-ce que quelqu'un pense vraiment qu'il serait possible ou même souhaitable d'expulser de force tant de gens de leurs maisons? Même les Palestiniens en sont venus à accepter cette réalité. Dans les résultats du sondage publié la semaine dernière par le Centre palestinien pour la politique et de la recherche par sondage, un énorme deux tiers des Palestiniens ont dit qu'ils ne croient plus que la solution à deux états est viable en raison de la croissance des communautés juives en Judée et Samarie.

 

Par conséquent, il semble que les seules personnes restantes qui continuent à croire en la création d'un Etat palestinien sont ceux qui fréquentent les cocktails enfumés sur le circuit diplomatique, où l'alcool coule librement et semble rendre le mantra d'une «Palestine» indépendante encore pertinent.

 

 

C'est précisément la raison pour laquelle les appels récents du ministre de l'Éducation Naftali Bennett et du ministre de la Justice Ayelet Shaked pour qu'Israël commence à annexer la Judée et la Samarie ont tellement de sens.

 

Depuis la Palestine ne peut pas et ne s'affirmera pas, il n'y a aucune raison pour que la Judée et les Juifs de Samarie continuent à vivre sous le régime militaire. Les résidents de Shiloh, Hébron et Tekoa sont des citoyens qui paient des impôts, il est donc juste qu'il leur soient étendus les droits dont le reste de la nation jouit.

 

L'extension de la loi israélienne à des endroits tels que Ariel et Kiryat Arba éliminera une fois pour toutes toutes les interrogations planant au-dessus de leur statut aux yeux des gouvernements israéliens à venir.

 

Gardez à l'esprit que, même parmi le grand public, il existe un large consensus qui place, Ma'aleh Adumim comme devant rester entre les mains d'Israël.

 

La communauté a été construite et développée par nul autre que Yitzhak Rabin et Shimon Peres, qui ont tous deux déclarés à plusieurs reprises au fil des ans que Ma'aleh Adumim était une partie indissociable de l'Etat juif.

 

En 1994, un an avant sa mort, Rabin a dit à la Knesset, "Jérusalem unie comprendra Ma'aleh Adumim, ainsi que Givat Ze'ev, comme la capitale d'Israël sous souveraineté israélienne."

 

Annexer la Judée et la Samarie précipitera les illusions de ceux qui continuent de se cramponner à l'idée de la création de la «Palestine». Et avec l'ensemble de l'administration de Trump entrant qui doit prendre le pouvoir dans deux semaines, maintenant plus que jamais la presse juive d'état doit avancer avecdes plans pratiques pour annexer ces zones.

 

Mai prochain marquera les 50 ans de la libération de la  Judée et la Samarie et Jérusalem réunis par nos braves soldats après 19 siècles d'occupation étrangère. La meilleure façon de célébrer cet anniversaire mémorable serait pour le gouvernement israélien de mettre fin à cinq décennies d'ambiguïté et enfin envoyer un message clair à la communauté internationale: le peuple juif n'est pas retourné à Sion afin de le le remettre à ses ennemis.

Partager cet article

Repost 0
mordeh'ai