Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Malaassot - le blog de mordehai - ! ברוך הבא
  • Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא
  • : Défenseur de l'unité et de l'indivisibilité de Jérusalem Juive et capitale de l'Etat d'Israel sans aucun partage
  • Contact

Recherche

1 décembre 2016 4 01 /12 /décembre /2016 16:45

Par BICOM

http://www.bicom.org.uk/news/re-elected-abbas-tells-fatah-congress-recognition-israel-wont-last-forever/

Adaptation Mordeh'aï pour malaassot.com reproduction autorisée avec mention de la source et du lien actif 

 

 

featuredimage_2016-12-01_flash90_abbas_fatah_f161130fff06

 

Mahmoud Abbas le président de l'Autorité palestinienne, s'est exprimé longuement (trois heures) hier devant le congrès du Fatah, qui se réunissait à Ramallah.

Bien qu'Abbas ait salué les Accords d'Oslo, une série d'accords de paix avec Israël dans les années 1990, comme une «étape importante» pour le peuple palestinien, il a averti qu'il "ne reconnaîtra pas un Etat juif", une exigence essentielle des dirigeants israéliens.

Abbas a dit aux membres de sa faction du Fatah que la demande de reconnaissance d'Israël "ne durera pas éternellement" si Israël ne reconnaît pas un Etat palestinien.

Il a dit aux 1.400 délégués que 2017 sera «l'année de l'Etat palestinien et la fin de l'occupation israélienne" et a prédit que le prochain congrès du Fatah se tiendra à "Jérusalem-Est, la capitale éternelle de la Palestine".

Il a encouragé les Palestiniens à utiliser la "résistance pacifique populaire dans toutes ses sphères» et a salué l'influence de l'Autorité Palestinienne à l'ONU, où elle est reconnue comme un Etat observateur non-membre.

Mardi, le congrès de Fatah approuve et délègue le leadership continu d'Abbas au parti à une massivement. Le congrès est censé se reunir tous les quatre ans, mais s'est rassemblé cette semaine pour la première fois depuis 2009. Abbas, a 81 ans, et n'a donné aucune indication sur qui pourrait lui succéder, bien que le congrès puisse choisir un leader-adjoint du parti .

Les critiques ont suggéré que le congrès du Fatah était utilisé par Abbas pour évincer efficacement les opposants, en particulier les partisans de Mohammed Dahlan, qui a dirigé les forces de sécurité palestiniennes à Gaza avant que les forces du Hamas ne prennent le pouvoir en 2007. Dahlan a été expulsé par Abbas du Fatah et exilé à Dubaï en 2011.

Au début du congrès de cette semaine, une déclaration du Hamas a été lue par son leader Khaled Mashaal, qui a dit qu'il était «prêt à coopérer avec le Fatah ».

Partager cet article

Repost 0
mordeh'ai