Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Malaassot - le blog de mordehai - ! ברוך הבא
  • Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא
  • : Défenseur de l'unité et de l'indivisibilité de Jérusalem Juive et capitale de l'Etat d'Israel sans aucun partage
  • Contact

Recherche

28 décembre 2016 3 28 /12 /décembre /2016 07:00

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a pris à Facebook mardi pour fournir un contexte en ce qui concerne les connexions juives historiques, religieuses et juridiques à la Cisjordanie et de Jérusalem-Est, les terres sans fondement déclaré territoire palestinien occupé dans le texte de l'anti-Israël de l'ONU Conseil de sécurité la semaine dernière résolution.

 

Par Aaron Klein

http://www.breitbart.com/jerusalem/2016/12/27/netanyahu-un-silent-jews-massacred-expelled-west-bank-eastern-jerusalem/

Adaptation Mordeh'aï pour malaassot.com reproduction autorisée avec mention de la source et du lien actif

 

Netanyahu a critiqué l'ONU pour son "silence" face aux massacres et expulsions de Juifs de la Cisjordanie et de Jérusalem-Est arabe, lors des événements qui, écrit-il, expliquent le pourquoi  qu'aucun Juif ne vivait pas dans ces territoires où Israël a été fondé en 1948.

 

Certains des sites les plus sacrés du judaïsme sont situés dans ces zones, y compris le Mur occidental et Mont du Temple dans la vieille ville de Jérusalem; le Tombeau des Patriarches et matriarches à Hébron, qui a été la maison de la plus ancienne communauté juive continue dans le monde jusqu'à ce que les Juifs d'Hébron ont été massacré et expulsé; le Tombeau de Rachel à Bethléem; et le tombeau de Joseph à Naplouse (ou le nom biblique de Sichem).

Netanyahu a accusé l'ONU de n'avoir «aucune justification légale pour ses décisions" sur le statut de la Cisjordanie et de Jérusalem-Est. Au lieu de cela, il a fait valoir, que l'ONU avait «seulement l'ignorance et de la malice» pour sa désignation de ces territoires.

Il a expliqué le mandat britannique de la Palestine, adopté plus tard par l'ONU et encore juridiquement contraignant, qui a appelé à  «l'établissement en Palestine d'un foyer national pour le peuple juif.»

Facebook Netanyahu post peut être vu ci - dessous:

Voici le texte du post de Netanyahu:

La résolution anti-israélienne qui vient de passer au Conseil de sécurité des Nations Unies repose sur l'argument selon lequel Israël est "en train de modifier la composition démographique" de la Judée et de la Samarie. L'ONU a toujours ignoré le fait que les Juifs avaient subi un nettoyage ethnique de ces territoires en 1948, ce qui explique pourquoi il n'y avait pas de Juifs dans la région jusqu'après 1967.

En 1929, les Arabes ont massacré à Hébron les Juifs qui y vivaient, y compris les femmes et les enfants, tandis que la police britannique se tenait à l'écart.

En 1948, pendant la guerre d'indépendance d'Israël, les habitants juifs de Gush Etzion ont été expulsé et assassiné. La Légion arabe de Jordanie a détruit les villages juifs de Kalya (près de la Mer Morte) et de Atarot (nord de Jérusalem). La Légion arabe a également nettoyé ethniquement les Juifs qui vivaient dans le quartier juif de la Vieille Ville de Jérusalem, puis a dynamité toutes les synagogues.

Pas un seul Juif n'est resté dans l'un des territoires conquis par les envahisseurs arabes en 1948. La réaction des Nations Unies à cette réalité? Silence.

Un autre rappel important: Les termes du mandat britannique attribuaient des droits nationaux du peuple juif - et seulement au peuple juif - sur la terre d'Israël. Le mandat, qui est complété par la connexion biblique et historique du peuple juif à sa terre, a été ratifié en 1922 par la Société des Nations. Il a ensuite été adopté par l'Organisation des Nations Unies et jusqu'à aujourd'hui, c'est un document obligatoire en droit international qui définit le statut juridique international de la Terre d'Israël.

L'Organisation des Nations Unies n'a pas de justification juridique de ses décisions, que l'ignorance et la malhonnêteté.

La résolution de l' ONU adoptée  vendredi après que l'administration Obama se soit abstenue lors du vote du Conseil de sécurité. L'ambassadeur israélien, Ron Dermer, aux USA a dit l'Etat juif possède des preuves que le président Obama et la Maison Blanche ont été impliqué derrière les scènes de l'évolution de la résolution.

Le texte de la résolution se réfère à plusieurs reprises et à tort, à la Cisjordanie et des sections Est de Jérusalem comme "territoire palestinien occupé depuis 1967". Le Mur occidental et le Mont du Temple sont situés à Jérusalem-Est. En réalité, les Palestiniens n'ont jamais eu un état que ce soit en Cisjordanie ou à Jérusalem-Est , et ils ne sont pas légalement reconnus comme l'autorité incontestée dans ces domaines.

La Jordanie a occupé et annexé la Cisjordanie et  Jérusalem-Est à partir de 1948 et jusqu'à ce qu'Israël ressaisisse ces terres à la suite d'une guerre défensive en 1967 après que les pays arabes ont utilisé les territoires pour lancer des attaques contre l'Etat juif. En 1988, la Jordanie a officiellement renoncé à ses prétentions sur la Cisjordanie et sur Jérusalem-Est.

Le texte de la résolution déclare que l'entreprise de colonisation israélienne n'a «aucune validité juridique et constitue une violation flagrante en vertu du droit international et elle est un obstacle majeur à la réalisation de la solution à deux Etats et à une paix juste, durable et globale.»

Le texte de la résolution appelle Israël à «cesser immédiatement et complètement toutes les activités de peuplement dans le territoire palestinien occupé, y compris Jérusalem-Est.»

Partager cet article

Repost 0
mordeh'ai