Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Malaassot - le blog de mordehai - ! ברוך הבא
  • Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא
  • : Défenseur de l'unité et de l'indivisibilité de Jérusalem Juive et capitale de l'Etat d'Israel sans aucun partage
  • Contact

Recherche

22 décembre 2016 4 22 /12 /décembre /2016 11:57

Par Rafael Medoff / JNS.org 

https://www.breakingisraelnews.com/80602/scorned-by-obama-israel-forges-beneficial-ties-with-russia-expert-says/#WmCrG2qemTT4UP71.99

Adaptation Mordeh'aï pour malaassot.com reproduction autorisée avec mention de la source et du lien actif

 

WASHINGTON: Bien que les Israéliens ont été affligé par la tension dans leurs relations avec l'administration sortante d'Obama, cet état de choses a contraint Jérusalem à tisser des liens ailleurs qui ont grandement bénéficié à l'Etat juif, selon un expert de premier plan du Moyen-Orient, de la Russie et de la sécurité internationale .

 

Dr. Ariel Cohen, chercheur principal au Conseil de l' Atlantique et directeur du Centre pour l' énergie, des ressources naturelles et de Géopolitique, a analysé la relation croissante d'Israël avec la Russie et d' autres pays dans une conférence téléphonique le 20 décembre parrainé par la Fondation Vérité pour le Moyen-Orient, et dans un entretien ultérieur avec JNS.org .


Cohen a noté que la relation croissante d'Israël avec la Russie est "compliquée, mais de toute évidence elle est en amélioration considérable par rapport aux relations entre l'Etat juif et l'ancienne Union soviétique". Cohen a aussi déclaré "qu'avec le président [Barack] Obama et l'aile gauche du Parti Démocrate se retournant contre Israël, le Premier ministre [Benjamin] Netanyahu a fait un grand effort pour établir de meilleures relations avec la Russie, l'Inde, les pays Africains et d' autres" . Les récentes visites de Netanyahu à l' Azerbaïdjan et le Kazakhstan illustrent la capacité d'Israël de trouver des alliés dans les coins inattendus du globe, y compris certains pays à majorité musulmane.

 

Cohen a souligné "d'une part, la Russie est elle-même alliée avec les ennemis d'Israël comme l'Iran et le régime syrien de [Bachar] Assad, et que les Russes votent systématiquement contre Israël aux  Nations Unies et dans d'autres instances internationales". Mais il a dit qu'en même temps, «la Russie et Israël ont des relations commerciales importantes, du tourisme et des liens médicaux, avec des milliers de Russes qui vont en Israël chaque année pour un traitement médical et des équipes de médecins israéliens qui visitent la Russie et partagent leur expertise et des conseils."

 

Cohen a dit à JNS.org , l'avantage pratique important de la relation d'Israël avec la Russie, c'est que les Russes se sont abstenus d'activer leurs batteries anti-aériennes en Syrie quand Israël a bombardé les convois d'armes qui partent de la Syrie vers des bases du Hezbollah au Liban. Cohen a déclaré "Les Russes n'ont pas interféré même si les victimes des frappes israéliennes comprenaient un général iranien".

 

La Russie continue de soutenir la cause palestinienne, "mais loin des niveaux de soutien qui étaient fournis par l'ancien régime soviétique", a déclaré Cohen. "En ces jours, l'URSS était le principal soutien et bailleur de fonds du terrorisme palestinien, et fournissait aussi un soutien diplomatique et politique."

 

En revanche, il a déclaré que la Russie d'aujourd'hui "ne soutient pas activement le Hamas ou d'autres groupes terroristes palestiniens", et la plupart de la sympathie de la Russie pour la cause palestinienne est exprimée par le vote à l'ONU. "Ceci est un changement très important", a déclaré Cohen JNS.org . "[ Le président russe Vladimir] Poutine ne va pas sortir de sa façon de pousser Israël vers l'acceptation d'un Etat palestinien. Il a d'autres chats à fouetter au Moyen-Orient ".

 

Tout en mettant en garde que les Russes sont quelque peu imprévisibles et des circonstances changeantes pourraient modifier la stratégie de Moscou, Cohen a souligné que l'intérêt principal de la Russie au Moyen-Orient c'est d'étendre son influence régionale. Selon Cohen, dans la poursuite de cet objectif, Poutine ne se limite pas aux boulevards que ses prédécesseurs soviétiques ont utilisé et il construit des alliances temporaires de complaisance. L'attitude de la Russie envers l'Iran, par exemple, "ne repose pas sur des valeurs communes, les Iraniens sont musulmans et les Russes sont pour la plupart des chrétiens-orthodoxes, mais sur leur hostilité mutuelle envers les Etats-Unis".

 

Les considérations humanitaires n'ont aucune importance pour Poutine dans son effort d'étendre l'influence russe dans la région. "En Syrie, il n'hésitera pas à se battre jusqu'au dernier syrien", a déclaré Cohen. "La politique étrangère russe est profondément cynique."

 

Cohen croit que ce fut la froideur de l'administration Obama envers Israël et le retrait de la région en général, qui a forcé Israël à chercher des moyens de combler le vide en développant de nouvelles relations, . "Israël est devenu juste un dans une longue lignée d'alliés traditionnels américains au Moyen-Orient et dont l'administration Obama a pris ses distances, y compris le régime [Abdel Fattah El] Sisi en Egypte, de l'Arabie Saoudite et des autres pays du Golfe. Alors, naturellement, Israël a dû chercher ailleurs des alliés, même temporaires ".

 

Quant à la politique des États-Unis sous le président élu Donald Trump, Cohen a déclaré que dans le court terme, "l'administration Trump mettra sans aucun doute l'accent sur la   menace d'ISIS (Etat islamique) plutôt que d'avoir une confrontation avec la Russie." Une fois que l' Etat islamique sera vaincu, Trump devra traiter des questions stratégiques plus importantes au Moyen-Orient, et il est susceptible de trouver que Poutine "est un client très difficile", a déclaré Cohen.

 

Pour Israël, sur la base de l'évaluation de Cohen, l'année à venir sera une période à regarder attentivement, en attendant et être prêt à s'adapter aux nouvelles circonstances régionales.

 

Partager cet article

Repost 0
mordeh'ai