Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Malaassot - le blog de mordehai - ! ברוך הבא
  • Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא
  • : Défenseur de l'unité et de l'indivisibilité de Jérusalem Juive et capitale de l'Etat d'Israel sans aucun partage
  • Contact

Recherche

29 décembre 2016 4 29 /12 /décembre /2016 07:00

Par Marion DS Dreyfus

http://www.americanthinker.com/blog/2016/12/when_the_us_embassy_moves_to_jerusalem.html#ixzz4U9My7EBJ

Adaptation Mordeh'aï pour malaassot.com reproduction autorisée avec mention de la source et du lien actif

 

On dit que si toutefois le président élu Trump - déplace effectivement l'ambassade de Tel Aviv à Jérusalem, Zut, ce sera l'apocalypse:

 

  • Tous les Etats arabes forceraient les États-Unis à rappeler tous leurs ambassadeurs actuels;

  • Tous les accords convenus jusqu'ici par les Arabes / Fakestinians et l'Etat d'Israël seraient abrogés unilatéralement;

  • La colère des Arabes dégénérerait en folie comme celle de Ferguson, fomentée par les fulminations laides des clercs ou des imams ou de tout celui qui a le parchemin pour prêcher;

  • Les relations entre les Etats arabes et les Etats-Unis seraient moins tabous; les relations entre l'Etat d'Israël seraient dénoncées (après le déménagement de l'ambassade des États-Unis) et iraient jusqu'à  -273 Celsius

  • Annulation de la reconnaissance d'Israël comme état [comme si];

  • D'autres BDS, probablement

 

Dans mon analyse, ces «menaces» sont inefficaces - plus des ballons d'essai que de recommandations politiques réalisables pour enflammer les shebab de la rue pour penser aux hystériques à la Ferguson et aux villes américaines analogues actuellement dûs aux errements de leur maire Démocrate.

 

La soi-disant «reconnaissance d'Israël» est une plaisanterie de longue date, car il n'y a jamais eu un moment où ils ont pu exprimer cette reconnaissance sans entrer dans un surplus de l'armée (DEFCON 5) 

 

Et comme pour l' annulation de tous les accords avec Israël, le nom qui a été observé sans incursions hebdomadaires et détournements des termes, des pluies de missiles, d'abus dans leurs médias locaux, antipathies sur leur radio et à la télévision - à savoir, ils sont tous fictifs, sauf pour la paix froide égyptienne et la stagnante jordanienne.

 

Déplacer l'ambassade américaine à Jérusalem indiquerait un véritable revirement des Etats-Unis envers Israël face à la plaie encore sanglante dans le dos faite avec des gants antiseptiques et des sourires sinistres par le bientôt ex-président qui affuble lui-même Samantha Power de «poussin assassin» ainsi que Kerry de dandy.  

Les autres pactes ne sont observés que par Israël ... donc en termes pratiques, que pouvons-nous énumérer de ce qui serait altéré?

 

Les ambassadeurs pourront rentrer à la maison des ambassades et des avant-postes des États-Unis — Washjngton DC, ils seraient toujours payés, pourraient mieux faire la noce  et les habitants seraient privés de visas d'entrée pour les États-Unis avec personne là-bas pour garder la boutique.

 

Je n'étais pas en faveur de brimer les indigènes avant le cruel Conseil de sécurité qui a eu lieu la semaine dernière. Mais maintenant que le squatter de la Maison Blanche a imontré son infime dédain pour Bibi et toutes les choses israélienne, pourquoi pas une riposte à sa cruauté sans précédent pour le plus fidèle  allié américain?

 

Cela semble une idée amusante, en fait. Gardez les Fakestinians dans un malaise hystérique et l' impuissance de se faire mousser - une grande idée. Plus ils se rassembleraient sur le plancher de protestation, moins ils se propagent. NB: Il y a ceux qui préfèrent employer un sens pour ces personnes, plutôt que l'action de choc, des choses à lancer, et des bâtiments à incendier.

 

Nous savons tous qu'il n'a pas d'amis au-delà des doigts d'une main, l'état fougueux, démocratique. Si oui, pourquoi payer du bout des lèvres les corruptocrates et observer leurs subtilités et falbalas?....

 

En définitif, le scénario comprendrait un groupe de mécontents qui se hisserait le toit des gourbis locaux ou être pulvérisé par des canons à eau ou des balles en caoutchouc dans les efforts de contrôle des foules. Aucune grande perte pour le monde. La grogne cesserait après un arrêt de la période, et la situation se normaliserait, à la grande consternation de l'opposition déloyale aux États-Unis, pour qui rien de moins que l'incendie et la destruction de leurs idoles détestées n'est acceptable.

 

Comme avec les faits chinois du sol des néo-îles de bases d'attaque, le monde hausserait les épaules à un point, et passerait à condamner Israël. Alors, qu'y a-t-il d'autre de neuf?

Partager cet article

Repost 0
mordeh'ai