Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Malaassot - le blog de mordehai - ! ברוך הבא
  • Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא
  • : Défenseur de l'unité et de l'indivisibilité de Jérusalem Juive et capitale de l'Etat d'Israel sans aucun partage
  • Contact

Recherche

11 décembre 2016 7 11 /12 /décembre /2016 21:40

A TEL AVIV - Yair Lapid chef du parti Yesh Atid a appelé samedi Israël à faire que les Palestiniens «disparaissent» la construction d'un «haut mur» , et a ajouté que c'est la seule alternative viable pour Premier ministre Benjamin Netanyahu.

http://www.breitbart.com/jerusalem/2016/12/11/lapid-need-build-high-wall-make-palestinians-disappear/
Adaptation Mordeh'aï pour malaassot.com reproduction autorisée avec mention de la source et du lien actif 

 

«Nous avons besoin d'obtenir que les Palestiniens sortent de nos vies. Ce que nous devons faire c'est de construire un haut mur et les amener hors de notre vue»,Lapid l'a dit à Meet the Press " Le programme de Channel 2 ". «Il n'y aura pas de paix. Nous ne voulons pas deux nations dans un emballage d'un seul Etat».

 
VIDÉO Charlie Brown Censored
 
 
 
Muet
Current Time0:14
/
Duration Time1:10
Loaded: 0%
 
Progress: 0%

Lapid a également cité le récent sondage de Channel 2, qui a montré que son parti gagnerait 25 sièges à la Knesset - de même que le Likoud de Netanyahu - si les élections avaient lieu aujourd'hui.

Il a dit «Nous maintenons notre point de vue et de l'humilité, [mais] nous avons vu ce que les sondages disent». «Pendant de nombreux mois, Yesh Atid a été le seul parti de gouvernement alternatif, et, finalement, si vous regardez les chiffres personne ne peut rivaliser avec le gouvernement Netanyahu, autre que moi.»

Il a poursuivi «Nous devons aller de l'avant»,  critiquant le gouvernement actuel pour négliger la périphérie du pays. «Je suis allé à Kiryat Shmona [sur la frontière avec le Liban] et ils ont été oubliés. Le système politique ne s'est pas intéressé à eux. Nous prenons l'engagement réel pour l'avenir, de cinq années d'effort de planification».

«Je ne joue pas à un jeu dans lequel je fais des offres aux résidents de l'État d'Israël et puis je jette ensuite tout cela aux orties pour former une coalition», a dit le chef de Yesh Atid. «Le système politique a trompé les citoyens et je ne suis pas prêt à jouer à ce jeu. Je crois que l'État d'Israël devrait s'unir, [mais] ils nous divisent et nous tirent vers la mort. Nous devons vivre ensemble et donc si je gagne les élections la première chose que je ferais c'est essayer de former la plus grande coalition nationale».

Quelques jours après les résultats du sondage, le parti Yesh Atid a appelé à des élections anticipées, en disant "les citoyens d'Israël méritent plus."
 

«Le gouvernement d'Israël s'est entièrement auto-impliqué avec ses propres clivages politiques et avec autre chose que ce qui est important pour tous les citoyens d'Israël, c'est ce que l'on peut lire dans la déclaration». "Il n'y a eu aucune discussion de fond dans aucun organisme gouvernemental où le pays se dirige: Pas dans les domaines économiques, sociaux, diplomatiques ou de sécurité."

Le parti Yesh Atid, formé par l'ancien journaliste et personnalité de la télévision -Lapid en 2012, a surpris le pays en devenant le deuxième plus grand parti avec 19 sièges dans les élections de 2013. Lors des élections de 2015, Yesh Atid a chuté à 11 sièges et a quitté la coalition pour l'opposition.

Après l'interview de Lapid à Channel 2, le parti de Likud au pouvoir répondu en attaquant Lapid de faire semblant d'être de droite.

«Aucune interview fantaisiste va tromper le public. Tout le monde connaît la vérité: Yair Lapid est un gauchiste», le site de nouvelles israélienne l'ardent Arutz 7 a cité un représentant du Likoud disant, et ajoutant que les choix de Lapid pour des hauts postes ministériels  sont à gauche.

"Lapid pense que le public israélien a oublié les faits, mais le public sait très bien que Lapid est un gauchiste et que tout mandat qu'il recevra sera remis à la gauche dans une tentative de renverser un gouvernement nationaliste dirigé par le Likoud."

Le mois dernier, Lapid a dit à la conférence diplomatique du Jerusalem Post qu'il n'y a pas «d'occupation» des Palestiniens.

Il a en outre attaqué les manifestants anti-israéliens d'Europe qui scandent «Free Palestine!» il leur a demandé "Quelle est leur version de la liberté?"

Lapid a déclaré, «Libérez des gens qui pendent des gays à des poteaux téléphoniques». «Libérez des gens qui battent leurs femmes. Libérez des gens qui veulent tuer des Juifs. Libérez des gens qui brûlent des églises. Libérez-les. Ne demandez pas ce qui se tient derrière eux, ne demandez pas ce qu'ils veulent vraiment».

Il a ajouté que depuis 1995, l'Autorité palestinienne a « construit un système de gouvernement corrompu sans système judiciaire efficace ou d'industrie moderne » et est effectivement un «corrompu, dictature brutale ».

Il a dit que « le système éducatif palestinien empoisonne l'esprit des jeunes de six et sept ans chaque jour avec de la propagande antisémite de la pire espèce ». « Cela n'est pas la liberté, quand ils disent à leurs enfants que les Juifs sont des singes et des porcs, ils ne sont pas en marche vers la libération de la Palestine, ils mettent de nouvelles chaînes à leurs propres chevilles ».

Partager cet article

Repost 0
mordeh'ai