Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Malaassot - le blog de mordehai - ! ברוך הבא
  • Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא
  • : Défenseur de l'unité et de l'indivisibilité de Jérusalem Juive et capitale de l'Etat d'Israel sans aucun partage
  • Contact

Recherche

3 septembre 2016 6 03 /09 /septembre /2016 15:06

Par AARON KLEIN ET ALI WAKED

http://www.breitbart.com/jerusalem/2016/09/01/source-palestinians-want-obama-resume-peace-effort-november-elections/

Adaptation Mordeh'aï pour malaassot.com reproduction autorisée avec mention de la source et du lien actif

 

Une source diplomatique palestinienne a dit à Breitbart Jérusalem: Les responsables palestiniens ont récemment rencontré le personnel de la Maison Blanche pour discuter de la perspective de lancer un nouvel effort américain pour reprendre les négociations israélo-palestiniennes après l'élection présidentielle de Novembre.

 

Barack-Obama-Aug-5-2015-AP

AP Photo / Susan Walsh

Entre l'élection de Novembre et son départ de ses fonctions en Janvier 2017, le président Barack Obama sera libre de participer à des initiatives diplomatiques sans risque d'entraver la campagne du candidat Démocrate, Hillary Clinton.

 

La source a ajouté que les responsables américains étaient très sceptiques quant à la faisabilité de l'initiative, mais ont dit " que cela valait la peine de regarder de plus près."

 

La source a dit: " Il est clair que le Parti Démocrate n'a pas l'intention de lancer des propositions de politiques qui peuvent aliéner le vote juif, mais nous avons soulevé la possibilité qu'il le ferait immédiatement après les élections ". " En restant encore deux mois président à la Maison Blanche, nous serions heureux de le voir lancer un plan qui prendrait les initiatives françaises et arabes en compte et ouvrirait la voie à la prochaine administration de s'engager sincèrement afin d'essayer de résoudre le conflit israélo- palestinien ".

Elle a dit que les fonctionnaires de l'Union européenne ont salué l'idée, en disant que la perspective d'Obama de quitter ses fonctions après avoir jeté les bases de futures négociations est une bonne idée." Ils doivent encore approuver l'idée." 

 

 " Nous attendons qu'Obama et le Secrétaire d'Etat John Kerry reveniennent vers nous. Si Obama opte en fait pour cette idée, ce serait formidable."

 

Un autre responsable palestinien était moins enthousiaste. " L'option a été soulevée suite à des discussions avec des responsables arabes et européens," a-t-il dit.

 

Les Américains ne sont pas tombés de leurs chaises et n'étaient pas très enthousiastes. Je ne pense pas que le président Obama, qui, à la hauteur de sa présidence a lamentablement échoué en essayant de reprendre les négociations israélo-palestiniennes, voudrait entrer de nouveau dans les derniers jours de sa présidence, alors que l'Amérique aura déjà élu un autre dirigeant. Même la possibilité qu'il puisse le voir comme une occasion de régler la note avec le Premier ministre israélien [Benjamin] Netanyahu ne la rend pas particulièrement attrayante.

 

Dimanche, le président palestinien Mahmoud Abbas a rencontré le consul général américain à Jérusalem Donald Blome et a discuté du processus de négociation et du dialogue engagé avec Kerry.

 

Le Président de l'AP Mahmoud Abbas a refusé des offres répétées israéliennes d'entamer des négociations et il n'a pas répondu à des gestes du Premier ministre Benjamin Netanyahu sans précédent pour relancer les négociations, y compris un gel temporaire des colonies - projets juifs de construction à Jérusalem-Est et en Cisjordanie - et la libération de prisonniers palestiniens.

 

Abbas s'est aussi éloigné de l'offre du Premier ministre de l'époque, Ehud Olmert en 2007, d'un Etat indépendant.. Et Yasser Arafat a rejeté les pourparlers américans de médiation - à Camp David en 2000, et revient en Cisjordanie pour lancer une intifada, ou la guerre du terrorisme, contre les  Israéliens. Selon les rapports les pourparlers de Camp David offraient à Arafat un état généreux dans la bande de Gaza, la Cisjordanie et Jérusalem-Est, y compris l'autorité sur le Mont du Temple.

Partager cet article

Repost 0
mordeh'ai