Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Malaassot - le blog de mordehai - ! ברוך הבא
  • Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא
  • : Défenseur de l'unité et de l'indivisibilité de Jérusalem Juive et capitale de l'Etat d'Israel sans aucun partage
  • Contact

Recherche

13 juillet 2016 3 13 /07 /juillet /2016 09:09

 

Israël et l'Egypte unis luttent contre le terrorisme, et atteingnent des niveaux de coopération sans précédent

 

Par Adam Eliyahu Berkowitz 

http://www.breakingisraelnews.com/71750/fighting-terrorism-sparks-unprecedented-level-cooperation-israel-egypt/#CsDSm2P05Hh2MLgj.97

Adaptation Mordeh'aï pour malaassot.com reproduction autorisée avec mention de la source et du lien actif

 

Photo: Shutterstock.com

Photo : Shutterstock.com


 

Des rapports récents de Tsahal sur des drones opérant dans le Sinaï, en coordination avec le gouvernement égyptien ont mis en évidence un signe de l'approfondissement des relations entre Israël et son ancien ennemi juré.

 

L' Egypte s'est lancée dans une guerre difficile contre l'État islamique ( ISIS ) dans le Sinaï depuis leur que leur ancien président, Hosni Moubarak, a été évincé en 2011. Un ancien responsable israélien anonyme a dit à l'agence de nouvelles Bloomberg que les drones israéliens ont été utilisés à plusieurs reprises contre terroristes ISIS-affilié dans la péninsule du Sinaï. 

 

Le major-général Yair Golan chef adjoint de l'état-major général Israélien a déclaré à Bloomberg : « Le niveau de coopération est quelque chose que nous avons jamais connu auparavant ». « Ce n'est pas de l'amour, ce n'est pas sur des valeurs communes. Je ne voudrais pas comparer cette relation à celle que nous avons avec les États-Unis d'Amérique, mais je pense que c'est un bon point de départ.»

 

Cette guerre, ainsi que d'autres problèmes de sécurité mutuelle tels que les tunnels  des terroristes à Gaza, ont conduit à une amélioration des relations avec l'Etat juif. En plus des drones, Israël partagerait également des sources de renseignements avec l' Egypte. En outre, Israël a renoncé à des restrictions établies dans les accords de Camp David en 1978, permettant à l'Egypte de déployer des troupes et des armes lourdes au-delà de ce qui était permis afin de lutter contre leur ennemi commun dans le Sinaï.

 

L'article de Bloomberg  a également noté que l'affinité croissante entre les anciens ennemis jurés était due à des intérêts intérieurs. Israël est devenu un courtier majeur sur le marché mondial de l' énergie avec l'ouverture des immenses champs de gaz naturel (Leviathan et Tamar) en Méditerranée.  

 

Cette évolution surprenante est peut-être venue juste à temps pour aider à contrecarrer les efforts mondiaux à forcer Israël à un accord éventuellement désastreux avec les Palestiniens.

 

Les liens de l'Egypte avec Israël l'ont amenés à participer à des négociations de paix entre Israël et les Palestiniens. Il y a deux semaines, le ministre égyptien des Affaires étrangères Sameh Shoukry a rencontré le président de l' Autorité palestinienne Mahmoud Abbas à Ramallah. Dimanche, il est arrivé à Jérusalem, marquant pour la première fois depuis 2007 la visite un Ministre égyptien en Israël .

 

Lors d'une conférence de presse dimanche aux côtés de Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, Shoukry a exprimé son désir de parvenir à un accord de paix négocié sous l'égide égyptienne.

 

" L'objectif que nous visons à atteindre à travers des négociations entre les deux parties est celle qui est fondée sur la justice, les droits légitimes et la volonté mutuelle de coexister pacifiquement dans deux Etats voisins indépendants dans la paix et la sécurité ", a déclaré Shoukry aux journalistes.

 

" L'Egypte reste prête à aider à atteindre cet objectif ", at-il dit, ajoutant que " une telle réussite capitale aura une grande portée, l'impact dramatique et positif sur les conditions générales du Moyen-Orient. L'état actuel des choses est, malheureusement, ni stable ni durable ».

 

Israël est actuellement face à la pression internationale pour relancer le processus de paix au détriment d'Israël. Janvier dernier, l' ancien ministre français des Affaires étrangères Laurent Fabius a présenté une initiative qui a appelé à une conférence internationale de paix et la reprise des négociations de paix israélo-palestinien d'ici la fin de l'année. Il a proposé que si aucun accord n'était conclu entre Israël et l'Autorité palestinienne, la France reconnaîtrait officiellement un Etat palestinien. En Juin, le Conseil des Affaires étrangères de l'Union européenne a adopté une version modifiée de l'initiative, qui ne comprenait pas l'ultimatum.

 

Israël est opposé à l'initiative. Le Premier ministre Netanyahu a réagi à la proposition, en disant: «Il y a un moyen de faire avancer la paix par des négociations directes sans conditions préalables entre les parties. Ceci est la vraie voie et je pense que toute personne qui tenterait d'en dévier ne ferait pas avancer les négociations avec succès».

Partager cet article

Repost 0
mordeh'ai