Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Malaassot - le blog de mordehai - ! ברוך הבא
  • Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא
  • : Défenseur de l'unité et de l'indivisibilité de Jérusalem Juive et capitale de l'Etat d'Israel sans aucun partage
  • Contact

Recherche

3 juin 2016 5 03 /06 /juin /2016 08:27

Par Vic Rosenthal

http://abuyehuda.com/2016/06/the-case-for-paranoia/

Adaptation Mordeh'aï pour malaassot.com reproduction autorisée avec mention de la source et du lien actif

 

Je suis à mon bureau par un jour calme. Il n'y a pas sirènes hurlantes. Le Hezbollah ne nous bombarde pas avec ses dizaines de milliers de missiles, et les tunnels du Hamas ne déversent pas de terroristes près de salles à manger du kibboutz. Personne n'a été poignardé encore aujourd'hui (pour autant que je sache) par un adolescent arabe. le projet nucléaire de l'Iran est pas encore terminé et l'État islamique est occupé à concevoir des moyens plus ingénieux pour tuer de gens. Bachar al-Assad bombarde des hôpitaux, mais ils sont en Syrie, pas ici.

 

Néanmoins, nous sommes en guerre.

 

Israël est tout de même sous un bombardement sévère et durable de ses ennemis dans le monde musulman et aussi en Europe, au Royaume-Uni et aux États-Unis, dans deux principales sphères non-physiques de combat.

 

L'une est la guerre de propagande, par laquelle le monde est saturé du bombardement de mensonges sur la manière dont nous sommes les plus viles créatures imaginables qui constamment commettent les atrocités les plus sadiques, en particulier contre les angéliques enfants palestiniens  qui ne veulent que devenir des adultes palestiniens pacifiques.

 

Le monde dit que nous sommes entrés sur cette terre qui n'était pas la nôtre et avons brutalement dépossédé ces amoureux de la paix mentionnés plus haut, nous les avons punis pour les péchés d'Hitler, qui n'étaient pas en fait des péchés puisque nous, nous sommes pires qu'Hitler et méritions tout ce que nous avons subi. La Justice, voudrait et, exigerait que 11 millions de «Palestiniens» soient autorisés à revenir «retour à la terre» qu'ils n'ont jamais vu et prendre nos voitures, nos habitations et violer nos femmes, parce que tout leur appartient.

 

Les gens entendent que nos communautés sont illégales (selon les lois et les interprétations qu'ils inventent au fur et à mesure) et nous sommes les exploiteurs blancs ashkénazes,  colonialistes et racistes à qui il est acceptable - obligatoire - de «résister» violemment. Non seulement cela, mais nous avons aussi le nez crochu et nous descendons des singes et des porcs.

 

Tout moyen de résistance est légitime, mais tout ce que nous faisons pour nous défendre est illégal, parce que nous sommes "le colonialisme blanc européen". Même si certaines de nos peaux sont noires et la plupart d'entre nous ne sont pas Européens.

 

Il y a aussi le mouvement BDS, qui tente d'affaiblir l'état économiquement tout en argant à la maison la leçon que nous sommes si dépravés, donc inhumains, que les gens civilisés ne doivent pas se avoir de rapports avec nous d'aucune sorte , non pas seulement dans le commerce, le sport, les universitaires, les arts mais toutes les autres choses. BDS est présenté comme un mouvement de base, mais il est organisé avec le soutien des suspects habituels, principalement les européens.

 

Un peu plus subtilement, la quasi-totalité des médias américains le «mainstream» pousse une ligne selon laquelle Israël est intransigeant, son gouvernement est d'extrême droite et il n'a aucun intérêt à la paix. Il est suggéré que notre PM a peur de prendre des risques pour la paix et doit être évincé. Ceci en dépit du fait que le gouvernement est précisément dans le centre du spectre politique israélien, et a fait des concessions aux Arabes plus ou moins continues depuis que les accords d'Oslo ont été signés, y compris un retrait total de la bande de Gaza. Dans le même temps, les Palestiniens ont à peine modifié leurs positions - à certains égards, ils les ont durcies - et à présent refusent de discuter avec nous.

 

Tous ces thèmes de propagande qui peuvent être montrés sont faux, irrationnels, ou les deux. Mais cela n'a pas d'importance. D'autres «occupations» à travers le monde, ainsi que les génocides réels, sièges et guerres horriblement sanglantes obtiennent peu ou pas d'attention. Seul Israël est ignoble. Les accusations contre Israël sont souvent admises sans preuve, mais quand Israël établit qu'elles sont fausses, alors on n'en tient pas compte.

 

La fonction de cet assaut de mensonges est de préparer les gens du monde entier à la destruction finale violente du peuple juif et de leur Etat, pour la rendre compréhensible, même bienvenue.

 

L'autre «guerre» non physique emploie une stratégie à multiples facettes de la subversion à l'intérieur d'Israël lui-même. Israël a une société ouverte avec une presse libre et un engagement à la gouvernance démocratique et à la liberté personnelle. Donc, nos ennemis consacrent d'énormes quantités d'argent et de main-d'oeuvre pour exploiter ces caractéristiques afin de perturber et déstabiliser notre pays.

 

L'argent est fourni aux extrémistes anti-étatiques pour soutenir et nourrir leurs organisations et leur permettre de mener des opérations pour alimenter la campagne de propagande, de promouvoir les conflits entre les citoyens juifs et arabes et de fournir des matières premières pour la guerre diplomatique et juridique contre Israël dans les forums internationaux . L'activité anti-Israëlienne par les Palestiniens en Judée-Samarie et Jérusalem-Est est financée et encouragée, y compris la construction illégale dans les zones prétendument sous contrôle israélien. Des manifestations sont organisées dans le but de provoquer les forces de sécurité; militants internationaux sont heureux de fournir des caméras vidéo pour enregistrer les confrontations.

 

Des tentatives sont faites pour influencer nos élections et déstabiliser les gouvernements que l'administration des États-Unis et les Européens considèrent comme insuffisamment conformes . La dernière élection a vu un effort majeur contre Netanyahu, le "V15", dirigé par un ancien conseiller du président Obama. Le financement du projet était trouble, mais un prédécesseur de V15 a obtenu une subvention du Département d'Etat américain, " pour promouvoir la coexistence."

 

Ce que nous envisageons est si important pour l'administration qu'en 2013 la CIA a dit qu'Israël est un de ses principaux objectifs de surveillance - avec la Chine, la Russie, l'Iran, le Pakistan et Cuba! Nous devrions être flatté d'être dans une telle entreprise.

 

Surtout aux États - Unis où il reste encore un certain soutien pour Israël, une tactique plus subtile est populaire: nous aimer à mort. Des groupes comme J-Street, l'Israel Policy Forum , l'Union pour le judaïsme réformé et maintenant même l'ADL insistent qu'ils ne peuvent - être plus pro-Israël, mais ensuite attaquent le gouvernement démocratiquement élu d'Israël et font valoir qu'ils ont le droit de pression sur Israël pour faire changer ses politiques. Naturellement , les changements qu'ils veulent sont des concessions territoriales qui feront que notre état ​​sera indéfendable. Ces groupes sont tous proches de l'administration Obama et suivent son exemple. Il était possible de supposer que les organisations juives étaient pro-Israëliennes. Plus maintenant.

 

Nous ne devons pas oublier le soutien international pour les Palestiniens eux-mêmes: les milliards donnés à l'UNRWA, dont la tâche est de maintenir et d'élargir la population des Arabes revendiquant le statut de réfugié (ils sont le seul groupe dans l'histoire pour lesquels ce statut est héréditaire). écoles de l'UNRWA sont utilisées pour enseigner l'idéologie du Hamas, et parfois pour stocker des roquettes qui seront tirées sur Israël. Plus de milliards sont fournis à l'Autorité palestinienne, qui les utilisent en partie pour payer les salaires des terroristes condamnés dans les prisons d'Israël et pour la propagande contre Israël (une grande partie du reste est simplement détournée vers les comptes bancaires de l'élite dirigeante).

 

Enfin, l'administration Obama vient de conclure un processus visant à renforcer l'Iran, l'ennemi souvent déclaré à la fois d'Israël et des Etats-Unis, qui se glorifie dans son intention de nous détruire yous deux. Bien que l'arrangement est censé servir les intérêts américains, il semble très peu probable qu'il bénéficiera aux États-Unis pour l'Iran, où «mort à l'Amérique" est chanté par la foule sur une base quotidienne, être une puissance de l'arme nucléaire dans le contrôle de l'ensemble Moyen-Orient. Ce qui est absolument certain que la survie d'Israël a été rendu plus difficile.

 

La semaine prochaine, il y aura une conférence internationale à Paris, où plusieurs grandes nations décideront de «paramètres» qu'ils voudraient imposer à Israël. Les paramètres impliquent les concessions habituelles pour rendre Israël vulnérable.

 

Oui, c'est de la paranoïa. Mais pas de la folie. Une grande partie du monde conspire contre mon pays. Pour être précis, il existe un réseau décentralisé de conspirations, avec des centres situés à la Maison Blanche, Téhéran, Riyad, Paris, Londres, Ramallah et d' autres endroits. Certains des participants sont des ennemis les uns des autres, mais ils semblent être en mesure de coopérer: la gauche anti-sioniste, le droit des Juifs de la haine de soi et les musulmans tous d' accord que nous devons partir.

 

Est-ce que le monde a jamais travaillé si bien uni pour une cause? Un tel effort commun, massif consacré à essayer d'accomplir une chose? (dans ce cas, notre destruction) Saurait-il coopérer si un astéroïde se dirigeait vers la terre? Pensez à ce que ces ressources qui nous sont consacrées pourraient faire si elles étaient appliquées à des problèmes comme la faim, le changement climatique, l'alphabétisation ou la maladie!

Partager cet article

Repost 0
mordeh'ai