Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Malaassot - le blog de mordehai - ! ברוך הבא
  • Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא
  • : Défenseur de l'unité et de l'indivisibilité de Jérusalem Juive et capitale de l'Etat d'Israel sans aucun partage
  • Contact

Recherche

15 juin 2016 3 15 /06 /juin /2016 08:08

Par Abra Forman

http://www.breakingisraelnews.com/69722/temple-mount-ban-on-knesset-members-lifted-jerusalem/#lEIz6Zy825RlQWrG.97

Adaptation Mordeh'aï pour malaassot.com reproduction autorisée avec mention de la source et du lien actif

 

The Temple Mount in the Old City of Jerusalem. (Haytham Shtayeh/Flash90)

Le Mont du Temple dans la Vieille Ville de Jérusalem. (Haytham Shtayeh / Flash90)

 

Huit mois après qu'une interdiction ait été instauré en réponse à une augmentation de la violence sur le site, le gouvernement israélien est mis en demeure de lever l'interdiction pour les membres de la Knesset qui visiteront le Mont du Temple.

 

L' interdiction a été imposée en Octobre par le Premier ministre Benjamin Netanyahu après une forte hausse de la violence arabe, le harcèlement et les émeutes sur le Mont du Temple, pour la plupart perpétrés contre des visiteurs juifs et les forces de police israéliennes.

 

La menace de la propagation du conflit du Mont du Temple à tout Jérusalem et au pays par les dirigeants arabes ont utilisé la menace imaginaire contre la souveraineté musulmane sur le site pour galvaniser des centaines de jeunes Palestiniens et d'Arabes israéliens en menant des attaques terroristes.

 

Dans une tentative de désamorcer les tensions croissantes, Netanyahu avait interdit aux membres de son gouvernement de visiter tout le site. La plupart des députés respectent l'interdiction, mais pas tous.

 

Dr. Basel Ghattas Membre arabe de la Knesset a violé de façon flagrante l'interdiction à peine quelques semaines après sa réintégration, affichant un défi séditieux à Netanyahu sur sa page Facebook après sa provocante visite, il a écrit: " Vous et votre profession ne nous empêcheront âs d'exercer notre droit de prier et de visiter Al-Aqsa. . . Vous et votre profession n'êtes que temporaires , mais ce lieu saint restera toujours islamique et arabe."

 

Alors que le Mont du Temple est aujourd'hui sous la souveraineté jordanienne et divers organismes internationaux, dont l'ONU , ignorer le lien entre les Juifs au Mont et insister pour que le site soit historiquement musulman, le Mont était en fait l'emplacement de deux anciens temples juifs. La Bible décrit l'histoire du premier Temple. Le Dôme du Rocher islamique a été construit près de mille ans après la destruction du Second Temple.

 

Le mois dernier, un certain nombre de députés arabes ont envoyé une lettre au gouvernement en déclarant leur intention de visiter le Mont durant le mois de Ramadan même si l'interdiction reste en vigueur.

 

La lettre a conduit à un réexamen de la politique. Le Commissaire de police israélien Roni Alsheich et Yoram Halevy le chef de la police de Jérusalem ont rencontré des représentants de la Knesset pour discuter de l'efficacité de l'interdiction. Les deux responsables de la police ont dit que les députés sont de plus en plus opposés à la défense de monter au Mont du Temple, et il a été décidé de lever l'interdiction.

 

Le comité d'éthique de la Knesset se prononcera mardi après-midi sur la fin officielle de l'interdiction; la démarche est susceptible de passer. Les Membres musulmans de la Knesset  seront autorisés à monter au Mont au début de Juillet, permettant aux législateurs de monter pendant le mois de Ramadan, alors que les membres juifs ne seront autorisés que la semaine suivante, après la fin d'un mois, qui, souvent, est marqué par une augmentation de la violence arabe.

 

Selon le «statu quo» qui régit le site, seuls les musulmans sont autorisés à prier au Mont du Temple. Les Juifs et les chrétiens sont autorisés à visiter pendant les heures restreintes, mais s'ils sont pris en train de prier ou d' effectuer tout type d'action religieuse - y compris tenir une Bible ou fermer les yeux - ils sont immédiatement expulsés du site et souvent arrêtés par la police israélienne.

 

A noter que le vote n'a pas encore officiellement approuvé, la nomination du nouveau Membre de la Knesset, Yéhouda Glick (Likoud), que ce dernier a donné crédit au gouvernement pour sa décision. MK Yéhouda Glick (Likoud ), a déclaré à Breaking IsarëI News: " Si la décision atteint ce que nous nous attendons, alors il faudra d'abord, remercier  Yuli Edelstein[Président de la Knesset] le Premier ministre et le chef de la police pour avoir pris la bonne résolution."

 

Glick, un rabbin qui est un militant passionné pour l'égalité des droits sur le Mont du Temple avant qu'il ne devienne membre du parlement israélien, a déclaré qu'il espérait que l'interdiction soit levée, mais a souligné que tous les députés qui choisissent de visiter ne devraient pas utiliser le Mont comme une plate-forme de provocation, comme Ghattas l'a fait en Octobre.

 

Glick a exhorté - "Je demande à tous ceux qui montent au Har Habayit (הר הבית=le Mont du Temple) d'éviter toute sorte d'incitation ou de tout type d'abus pour promouvoir tout type politique ou nationale ou un ordre du jour sur le Mont du Temple." 

 

En dépit d' être considéré comme un extrémiste par beaucoup, le message de Glick est celui de la paix. Il a dit au Breaking IsarëI News « Je demande à tout le monde de respecter la place, de coopérer et de faire du Mont du Temple un centre mondial de la paix et une maison de prière pour toutes les nations. » 

 

Il a ajouté que des mesures devraient être prises contre tout Membre de la Knesset qui violerait les règles du site. « J'espère que le comité décidera aujourd'hui d'ouvrir le Mont du Temple aux membres de la Knesset [mais] je voudrais ajouter un autre point et qui est: prendre des sanctions contre les membres de la Knesset qui ne suivent pas les règles.»

 

Il a souligné que:  « La dernière fois que quelques députés ont fait de la provocation sur le Mont du Temple, tous les membres de la Knesset ont été punis.»

Partager cet article

Repost 0
mordeh'ai